Le plan « com » du candidat Jacques Chirac

Plus fort ! Avec Pierre Péan, orfèvre en biographie brûlante, il parafe une version officielle de sa vie (la seule qu’il veuille bien lire se vante même Péan à Elkabach) et où il contrecarre malicieusement la version de Giscard à propos d’une demande d’aide à Mitterrand lors d’un dîner avec celui-ci, et devant Edith Cresson, sur le moyen de se débarrasser de Giscard. Or, Chirac récuse qu’il y aurait demandé la peau de Giscard comme celui-ci le clame dans ses mémoires ; comment y arrive-t-il ? Chirac a suggéré à Péan d’aller le demander tout simplement à Cresson qui aurait confirmé le démenti (et celle-ci avait intérêt à le faire…)… et hop !…

Et puis, il a envoyé de Villepin et Douste chantonner un refrein anti-américain, (très important pour les reports au second tour) tout en ayant des protestations sélectives : condamner l’attentat au Liban, ne rien dire sur celui de Bagdad presque à la même heure… Clin d’oeil subliminal à répétition en direction de la population « musulmane » française ; il ne manque plus que la condamnation en première instance de Charlie Hebo et le premier tour de chauffe culmine, le tout bien ciselé, com parfaite, on vise les 10% d’entrée+4% après l’annonce et évidemment le second tour un poil au-dessus du Le Pen cuvée 2002 (17% et des poussières : piece of cake) : Nicolas Hulot se ravisant ? Un beau vice-premier ministre non ? Visite à Téhéran, début avril, et signature surprise d’un gel (le temps de l’élection) du nucléaire iranien ( surtout que Condolezza Rice a réussi, dans les coulisses, un coup de maître en faisant signer la Corée du Nord…).

On rectifie donc l’image de traître à son camp au moment où l’on va pourtany jouer Brutus… Coup d’une audace incoyable ! trahir en effaçant son image de traître, comment peut-on faire plus fort ? Mitterrand, son maître, aurait évidemment applaudi, et des trois mains encor…

Iris Canderson 14/2/2007

Discuss this articleDiscuss this article

Imprimer ce texte Imprimer ce texte

665 vues

Tous les articles de Iris Canderson

Share/Save/Bookmark

Trackback

Posted in: Non classé

 

Comments are closed. Please check back later.