L’épuration des Juifs toujours aussi nécessaire à la ‘’Paix’’!

Dans une vidéo récemment publiée, le Premier Ministre israélien Benjamin Netanyahou a dénoncé l’exigence de l’Autorité palestinienne et du monde musulman d’une « Palestine » nettoyée de la présence de tout juif. Un état tel que l’aurait souhaité Hitler pour l’Europe, voire plus. Une exigence jamais dénoncée par les puissances occidentales pourtant tant soucieuses des droits de l’homme.

 
Homme non juif semble t-il !
 
 
Suite à ce clip vidéo, l’Afp, jamais en manque de titres racoleurs et anti-israéliens a titré : « Israël : Netanyahu critiqué après avoir parlé de "nettoyage ethnique" ». D’aucuns pourraient croire, à la lecture de ce titre, que l’épuration des arabes de l’Etat juif est proposée, voire en cours ! Cependant, il s’agit d’une exigence ‘’palestinienne’’ jamais abordée dans les colonnes des médias reprenant en chœur cette désinformation permanente.
 
Une revendication basée sur « l’illégalité des colonies » démontrée, dit-on dans les chancelleries, par le droit international. Lequel ? Nul ne peut le citer. Un diktat qui justifierait, à posteriori, le nettoyage ethnique opéré en 1948 par la (Trans) Jordanie à l’encontre des juifs qui y vécurent depuis des millénaires.
 
Il a donc suffit que cela soit dénoncé publiquement pour voir accourir la réaction affolée de l’administration US qui a qualifié cette intervention ‘’d'inutile et d'inappropriée’’. « Nous sommes évidement en désaccord avec le fait de qualifier ceux qui s'opposent à la construction de colonies ou les considèrent comme un obstacle à la paix, comme des partisans du nettoyage ethnique des juifs de la Cisjordanie »
 
Et c’est pourtant le B-A BA de la ‘’Paix’’ imposée de plus en plus à l’Etat juif ! Les villes et villages juifs en Judée, en Samarie mais aussi les quartiers de Jérusalem-est devront être démantelés au nom de cette ‘’paix’’ qui ressemble de plus en plus à une condamnation à mort de l’état juif.
 
Une ‘’paix’’ qui verrait le juif interdit de tout séjour dans le berceau du Judaïsme, y compris dans sa Capitale historique.
 
Une ‘’paix’’ qui verrait le juif soumis à l’autorisation de prier sur ses lieux saints.
 
Une ‘’paix’’ qui installera l’idée que l’épuration de Juifs est permise !
 
Mais une ‘’paix’’ qui verrait les ‘’faiseurs de paix’’ se congratuler, se partager des prix et le monde musulman obtenir sa revanche !
 
Il ne restera plus ensuite, à ces derniers, qu’à décider, entre eux, du nombre de « réfugiés » en droit de ‘’retourner chez eux’’, en Israël, état, évidemment, non reconnu comme état du peuple juif et ayant, bien sûr, Tel-Aviv comme Capitale !
 
Combien d’Israéliens, y compris de gauche, seraient enthousiasmes à l’idée de cette ‘’paix’’ favorisant aussi bien un ‘’peuple’’ encore inconnu en 1967 et n’ayant jamais eu aucun territoire à lui ?
 
Pas grand nombre !

Il est donc évident que la pression internationale ne fonctionnera pas sur le peuple israélien ! La seule paix acceptée par celui-ci sera l’établissement d’une confédération israélo-‘’palestinienne’’ au régime politique démocratique sur le seul territoire de la Judée, Samarie, et la bande de Gaza mais hors Jérusalem, Capitale une et indivisible de l’Etat d’Israël reconnu internationalement comme étant celui du peuple juif.
 
L’Etat d’Israël se dirige donc vers une confrontation idéologique avec ces ‘’faiseurs de paix’’ ressemblant, étrangement, à des bourreaux. Il est temps que ceux-ci soient informés publiquement que les Israéliens ont également, sur ces territoires, des droits historiques mais aussi légaux accordés par la décision de la SDN de 1920 ou encore la résolution 242 exigeant un « retrait de territoires » à la seule fin que l’Etat d’Israël puisse se construire des « frontières sûres ».
 
Retraits déjà effectués : Sinaï, bande de Gaza et les zones A et B de la Judée et la Samarie.
Victor Perez 11/9/2016

Discuss this articleDiscuss this article

Imprimer ce texte Imprimer ce texte

254 vues

Tous les articles de Victor Perez

Share/Save/Bookmark

Trackback

Posted in: Alliance des civilisations-A-LI-DAC, Libertés-LIDAC, Liens d'actualité

 

Comments are closed. Please check back later.