Featured

L’alarmisme tue et c’est scandaleux!

Trois brèves choses: dont deux entendues sur la BBC ce matin (29/03/20):

1/du fait des prévisions catastrophistes sur le nombre de morts COVID-19 à venir non seulement nombre d’hôpitaux ont repoussé des opérations dites non urgentes afin d’avoir le plus possible de lits, mais il en est de même pour des traitements contre le cancer: ainsi ces deux témoignages l’un aux USA l’autre en U.K , cette dame anglaise interviewée disant que de ce fait ses chances de survie s’en trouvaient fortement diminuées voire même annulées…

2/un épidémiologiste anglais a remarqué que ceux qui mouraient actuellement parmi les plus âgés seraient morts de toute manière dans les semaines ou mois à venir. Cette infection virale ne ferait qu’accélérer la chose; en fut-il de même pour ces quelques jeunes morts de cette maladie, et également pour Patrick Devedjian qui vient de mourir ? Nul le sait sinon les alarmistes qui s’en emparent… Mais comme nous ne savons pas combien de morts par maladie distincte ou épuisement « naturel » peut être dénombré au quotidien puisque aucun comptage n’est fait (sauf annuellement) tout cela reste (à dessein?) dans un flou des plus sordides intriqué à une esthétique morbide qu’un Cioran n’aurait sans doute pas dénigré.

3/De plus, est-on sûr et certain que les morts déclarés « covid-19″ le sont effectivement et surtout uniquement pour cette raison là ? Des témoignages entendus ce matin indiquent qu’en Italie par exemple seulement 10 à 12% y seraient liés…

Ajoutons à cela qu’ un « docteur Zev Zelenko (New York) explique avoir traité près de 500 patients en une semaine, sans hospitalisation« en appliquant le protocole du professeur Didier Raoult sans que cette nouvelle n’ait été relayée hormis par les Échos qui ne citent cependant pas le nom du docteur…

Que dire de plus sinon d’indiquer mon profond dégoût pour tous ces impétueux découvrant que la mort existe (alors qu’ils sont eux déjà « morts » au sens de ne voir le monde uniquement qu’à travers leurs apriori non vérifiés) pérorant sur une situation sans doute inédite mais non exceptionnelle au vu du ratio morts/contaminés, le seul ratio qui compte et qui s’amenuise au fur et à mesure que les nombres de contaminés et de gens guéris augmentent, n’en déplaise à tous ceux qui laissent accroire qu’un contaminé serait égal à un futur mort, c’est non seulement faux et archi faux mais ce propos reste totalement scandaleux, au même titre que ces propos annonçant la fin du monde d’ici peu.

Nous assistons à la faillite de plus en plus globale de tout un mode de calcul mais aussi de toute une manière d’appréhender uniquement le monde sous perfusion statistique qu’il s’agisse de son footing des grammes perdus ou gagnés des actions côtées de sa surface médiatique de son nombre de « like »…

Ce monde au fond est déjà mort un peu comme ces étoiles éteintes dont la lumière (la féerie actuelle de chiffres) nous parvient encore.

Lire :

Covid-19 : À propos de la chloroquine et de l’inimaginable pénurie des masques en France

Jean-Michel Claverie : « Mieux vaut de faux espoirs que de vrais morts »

A Marseille dans l’institut de Didier Raoult : « Les gens qui nous critiquent ne savent pas de quoi ils parlent »

A quoi jouent donc Marseille et le Pr Didier Raoult ?!

Le vrai but du confinement n’est pas celui qu’on croit

ET point journalier

Lucien SA Oulahbib 29/3/2020

Discuss this articleDiscuss this article

Imprimer ce texte Imprimer ce texte

404 vues

Tous les articles de Lucien SA Oulahbib

Share/Save/Bookmark

Trackback

Posted in: Article Resiliencetv, Headline-RTV, Libertés-RTV

 

Comments are closed. Please check back later.