LA FAIBLESSE ET LA FORCE

1. « La Commission européenne coopérera avec le futur gouvernement palestinien <quel qu’il soit, du moment qu’il est déterminé à poursuivre ses objectifs de façon pacifique>, a déclaré jeudi la commissaire aux Relations extérieures Benita Ferrero-Waldner » (AFP du 26 janvier 2006, 11h23).

2. « Les Etats-Unis et Israël ont fait savoir au président palestinien Mahmoud Abbas que le processus de paix risquait d’être ruiné s’il partageait le pouvoir avec le mouvement islamiste ». Allant plus loin, « Le président George Bush a ainsi prévenu qu’il ne traiterait pas avec le Hamas tant qu’il n’aurait pas renoncé à son objectif de détruire Israël » (Reuters du 26 janvier 2006, 8h01).

Du côté de l’Europe, on a bien vite oublié que le Hamas est une organisation terroriste qui prône la destruction d’Israël; du côté des Etats-Unis d’Amérique, on n’oublie rien du tout et l’on ne donne surtout pas un blanc-seing à un mouvement qui, lui, n’offre aucune garantie et s’en gardera bien pour longtemps.

Philippe Robert 26/1/2006

Discuss this articleDiscuss this article

Imprimer ce texte Imprimer ce texte

1 234 vues

Tous les articles de Philippe Robert

Share/Save/Bookmark

Trackback

Posted in: Non classé

 


Comments • comment feed