BOUTEFLIKA A SAINTE ANNE

Philippe Douste-Blazy vient d’ailleurs récemment de se rendre à Alger pour relancer le processus auprès de l’inénarrable Bouteflika qui, d’évidence, n’éprouve que rage et mépris envers la France.

Ainsi vient-il de déclarer, en visite dans la région de Constantine, que la présence française avait provoqué « un génocide » de l’identité, de l’histoire, de la langue et des traditions algériennes.

« Nous ne savons plus si nous sommes des Amazighs (berbères), des Arabes, des Européens ou des Français » a-t-il déploré. Bouteflika fait de la confusion mentale qui, d’aventure en France, lui vaudrait un séjour à Sainte Anne.

Philippe Robert 24/4/2006

Discuss this articleDiscuss this article

Imprimer ce texte Imprimer ce texte

1 034 vues

Tous les articles de Philippe Robert

Share/Save/Bookmark

Trackback

Posted in: Non classé

 

Comments are closed. Please check back later.