Résistance Républicaine, c’est parti!

Première opération : un apéro géant, le 18 juin, rue Myrha !

Nous vous l’annoncions depuis plusieurs semaines, cette fois c’est parti. Ce samedi, dans notre quartier général secret parisien, une trentaine de personnes se sont réunies, pour faire le point de la situation de Riposte Laïque, le matin, et annoncer, l’après-midi, par la voix de la présidente, Christine Tasin, la naissance de Résistance Républicaine.


Dans cette vidéo que je vous recommande de bien écouter jusqu’au bout, elle annonce clairement les raisons de la création de cette association, et ses objectifs.

http://www.youtube.com/watch ?v=IMgCnd1d10I

La veille de cette journée, vendredi midi, invités par Radio Courtoisie, Maxime Lépante et Christine Tasin avaient pris connaissance du scoop de la journée. Sylvie François, habitante de la Goutte d’Or, qui a lancé sur facebook un site appelant à un apéro géant, dans la Goutte d’Or, a amené des précisions capitales à cette opération.

Notre collaborateur Roger Heurtebise est entré en contact avec elle, et nous a obtenu cette interview.

Sylvie-Francois-Un-apero-geant.html

Nous vous laissons écouter l’émission intégralement, et vous en saurez davantage.

http://www.novopress.eu/audio/rc/RC100604_Journal-identite_%20apero-goutte-dor.mp3

Sylvie annonce donc qu’elle appelle à un apéro géant saucisson-pinard, rue Myrha, le vendredi 18 juin (quel symbole !) à 19 heures. Nous ne doutons pas que nombre de lecteurs, à la vue de l’heure, vont exprimer une frustration. Pourquoi 19 heures, et pas pendant les prières ? Pour plusieurs raisons. La première est que la Préfecture aurait interdit toute initiative, de nature à troubler l’ordre public. Certes, nous aurions pu aisément démontrer sa duplicité, elle qui autorise les prières musulmanes. Mais notre objectif est que l’initiative soit autorisée. L’autre question est celle du nombre. Certes, les prieurs musulmans ont des disponibilités le vendredi après-midi, mais la majorité des citoyens de ce pays travaille, quand d’autres prient. Nous préférons donc qu’il y ait davantage de monde, que cela soit festif, dans l’esprit de la meilleure tradition gauloise, et c’est pourquoi nous approuvons ce choix.

Nous savons également que cet appel sera relayé par des organisations avec lesquelles nous avons des divergences idéologiques marquantes, comme Christine Tasin l’a rappelé lors de l’émission de Radio Courtoisie. Mais l’esprit du 18 juin 1940 n’est-il pas justement de permettre à chacun de dépasser les clivages traditionnels, quand il s’agit de sauver la maison France ? 70 ans après cet appel historique du général de Gaulle, nous appelons nos lecteurs à venir massivement festoyer avec Riposte Laïque et Résistance Républicaine, dans un lieu symbolique marqué par l’abandon des valeurs républicaines, et l’occupation illégale des rues, tous les vendredis, par des religieux musulmans, comme notre reporter Maxime Lépante le montre sur des films qui ont fait le tour du monde. En venant festoyer, dans la meilleure tradition gauloise, avec notre journal, et avec Résistance Républicaine, nos lecteurs sauront qu’ils défendront des idéaux humanistes, qu’on retrouve dans l’Article 1 de la constitution de la Ve République : "La France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale. Elle assure l’égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction d’origine, de race ou de religion…"

Nous ne manquerons pas, tout au long des prochains jours, de vous tenir au courant de l’évolution de cette initiative, dont nous ferons tout pour qu’elle soit une réussite.

De même, notre journal respectera, bien sûr l’indépendance de Résistance Républicaine, même si Riposte Laïque en sera la fusée porteuse, durant les premières semaines de cette nouvelle existence.

Ce mardi, Pierre Cassen sera à Boulogne (92), à l’invitation de l’Amitié judéo-chrétienne de France, sur le thème : "Qu’est-ce que la laïcité dans la France de 2010 ?". Façon de rappeler que nous avons décidé d’accepter de débattre avec tout le monde, dans l’esprit de la Résistance, parce que nous pensons qu’il est temps que les Français se regroupent autour d’un idéal, et réapprennent à défendre leur pays, quand un Olivier Besancenot ose relayer le mot d’ordre "Nique la France" dans son organisation, ou qu’une Laurence Ferrari accepte le voile pour interviewer Ahmadinejad, trahissant le combat des iraniennes.

Nous sortons, ces dernières semaines, de plusieurs réunions publiques, très différentes, qui confirment la progression de notre discours. Au "Local", Pierre Cassen et Pascal Hilout ont tenu, sur la défense des principes laïques, un discours fort, qui les a fait respecter par des personnes qui ne partagent pas, loin s’en faut pour certains, les idéaux de Riposte Laïque. A Toulouse, devant 70 personnes, nous avons su faire face à une volonté d’intimidation de jeunes anarchistes haineux, en rangers, qui voulaient nous faire passer pour des racistes. A Saint-Jean-de-Vedas, à l’invitation de l’association laïque locale, Maurice Vidal a rempli la salle, et alimenté un débat qui s’est poursuivi tardivement au restaurant. A la mairie du 16e arrondissement de Paris, devant une salle archi-comble, à l’invitation de plusieurs loges du Bnai Brith, notre discours a été longuement applaudi. Mardi dernier, à Nancy, nous avons eu, grâce au travail de plusieurs lecteurs de RL, la plus forte participation, dans une ville de province où nous avons été invités. Nous sentons que notre discours est en osmose avec le peuple de France, qui souffre, et où chacun s’inquiète, à juste titre, de l’avenir de notre pays, et de celui de nos enfants et petits-enfants.

 

(…)

 

Pour lire la suite : http://www.ripostelaique.com/spip.php?page=sommaire

Riposte Laïque 7/6/2010

Discuss this articleDiscuss this article

Imprimer ce texte Imprimer ce texte

5 014 vues

Tous les articles de Riposte Laïque

Share/Save/Bookmark

Trackback

Posted in: Conservation positive-OIL, Dispersion positive-OIL, Dissolution positive-OIL, Evaluation de l'action-OIL

 


Comments • comment feed