La tempête Irène symptôme de la faillite des élites

C'était entendu, on allait assister à la tempête du millénaire, des vagues de 4 m, dix fois Catherina pourquoi pas puisque le "réchauffement" serait exponentiel, et bien sûr il n'en a rien été, du moins l'apocalypse n'est pas venu, une fois de plus. 

Décidément nos élites se trompent sur tout ; et même leur prévision la plus "solide", celle sur le climat, prend du plomb dans l'aile ; résumons : économie, politique, institutions, rien ne tient. Et la seule tempête véritable qui balaie aujourd'hui les certitudes jusqu'à l'extrême gauche "algérienne", c'est ce qui frappe les kadhafistes, en atttendant les assadistes, soutenus cependant par la Chine et la Russie, comme au bon temps de la guerre froide où les régimes totalitaires soutenaient les dictatures à leurs bottes. Il est vrai que les Occidentaux en soutenaient d'autres. Mais on peut penser que là au moins le vent a tourné à l'Ouest alors qu'à l'Est rien de nouveau.

Il est temps de se barrer du "machin". Comme il est temps de prendre le taureau par les cornes en Europe et affirmer que la technocratie ne doit plus imposer ses fantasmes logiques sur les peuples qui peuvent fort bien s'autodévelopper rationnellement. C'est-à-dire prospérer, se protéger, sans avoir besoin que l'Etat sorte de ses gonds. Il est temps de reprendre en main nos vies. 

Lucien SA Oulahbib 29/8/2011

Discuss this articleDiscuss this article

Imprimer ce texte Imprimer ce texte

1 870 vues

Tous les articles de Lucien SA Oulahbib

Share/Save/Bookmark

Trackback

Posted in: Analyses-RTV, Article Resiliencetv, Climat unique-ARTV, Editorial de Resiliencetv-ARTV

 

Comments are closed. Please check back later.