7 février 2023
Non classé

Double langage et glorification du terrorisme

Ainsi le 5 décembre trouvait-on sur le site officiel de l’Autorité Palestinienne une condamnation de l’attentat de Netanya par Mahmoud Abbas.
Mais, en même temps l’AP continuait à glorifier les terroristes suicide et à les donner en modèle. Par exemple le terroriste Al-Moayed Bihokmillah Al-Agha dont le nom a été donné au passage entre Rafah et l’Egypte. Il avait été tué lors d’un attentat au cours duquel 5 Israéliens avaient été assassinés en décembre 2004 en ce même lieu. Il faut souligner que sur son site Internet le Fatah continue à diffuser un clip à la gloire de Al-Agha. Il appartenait au groupe : « Les Faucons du Fatah ».
Ceci n’est qu’un exemple, parmi bien d’autres, de la glorification du terrorisme.

Bulletin de PMW du 6 décembre 2005 :


Le Président de l’Autorité Palestinienne,
Mahmoud Abbas, autorise les versements mensuels
aux familles des terroristes suicide, considérés
comme Shahids [ martyrs pour Allah ]
Par Itamar Marcus et Barbara Crook
Traduction H.K-L.
Par une loi datée du 5 décembre 2005 l’Autorité Palestinienne autorisait la paiement de 250 $ pour chaque famille de Shahid, y ajoutant 50 $ s’il était marié lorsqu’il a trouvé la mort et 15 $ par enfant. S’il laisse un père et une mère, ceux-ci ont droit à 25 $ chacun et 15 $ est attribué à chacun de ses frères s’il les avait pris en charge. [ndlr nombre de Palestiniens vivent avec environ 2 $ par jour…]

Bulletin de PMW du 12 décembre 2005 :


Un clip pré-électoral du Hamas appelle à la destruction d’Israël

Une vidéo diffusée pendant la campagne électorale appelle à la destruction d’Israël, glorifie la mort et incite les Arabes israéliens à combattre le pays dont ils sont citoyens.

En voici les paroles :

« Nous sommes parvenus, par la grâce d’Allah, à élever une génération qui a pour idéologie d’aimer la mort autant que nos ennemis aiment la vie. Nous n’abandonnerons pas le chemin pris par les Shahids [ martyrs pour Allah ] ni celui de la Shahada [Martyre] tant qu’un pouce de notre terre sacrée restera aux mains des Juifs.
« Félicitations à notre peuple de 1948 [ les Arabes israéliens] pour la libération de Gaza. Vous voulez les détruire [les Israéliens] de l’intérieur. Nous ne vous oublierons jamais et ne vous laisserons jamais. Un jour viendra où notre drapeau flottera au-dessus de notre terre toute entière. Notre drapeau flottera sur les minarets de Jerusalem, et les murs de St Jean d’Acre [Acco], et les quartiers de Haïfa. »
[Site Internet du Hamas 12 décembre 2005]

Bulletin de PMW du 20 décembre 2005 :


Une mère palestinienne qui a envoyé ses fils commettre des attentats suicide est candidate du Hamas
Pour que la société palestinienne accepte l’idée de la terreur l’Autorité Palestinienne en a fait la promotion à tous les niveaux : social, éducatif, politique, religieux. Dans ce dispositif les mères qui disent leur fierté et leur joie d’avoir envoyé leur /s fils à la mort en Shahid [martyr] jouent un rôle de premier plan. Ainsi Um Nidal a-t-elle été encensée pour avoir envoyé son fils, âgé de 17 ans, à la mort. Il avait tué cinq jeunes Israéliens. L’Autorité Palestinienne avait fait d’elle le modèle de la mère idéale. Elle a ensuite envoyé deux autres de ses fils à la mort. Sarih Nusseibeh [ réputé modéré ] avait cité ce vers en lui rendant hommage : « le Paradis se trouve sous les pas des mères. »
Le Hamas l’a choisie comme candidate pour les élections.

Bulletin de PMW du 26 décembre 2005 :


Selon un sondage 65 % des Palestiniens soutiennent les attentats terroristes d’Al-Quaïda aux Etats-Unis et en Europe
Cela fait des années que les dirigeants religieux de l’Autorité Palestinienne disent et répètent que la guerre menée pour détruire Israël s’inscrit dans une guerre globale menée contre les Chrétiens, les Juifs, les « Infidèles » et l’Occident. Fin novembre un dirigeant religieux de l’AP prononçait ces paroles au cours d’un sermon télévisé :
« Détruisez les Infidèles et les Polythéistes! Vos [c’est-à-dire ceux d’Allah] ennemis sont les ennemis de la religion…! Comptez-les et tuez-les jusqu’au dernier et n’en laissez pas un seul. »
[Suleiman Satari, PA TV, télévision officielle palestinienne, 18 novembre 2005]

Il y a eu au moins six sermons de ce type prononcés ces derniers mois :
Le 18 novembre 2005
Le 30 septembre 2005
Le 26 août 2005
Le 15 juillet 2005
Le 8 juillet 2005
Le 24 juin 2005

Deux des ces sermons ont été prononcés par la plus haute autorité religieuse de l’AP, Yusuf Jum’a Salamah, alors ministre du Waqf et de la Religion.

Bulletin du 29 décembre 2005 :


« Partez. Allez mourir où vous voulez, mais pas parmi nous. » Télévision officielle palestinienne s’adressant aux Israéliens

Programmé déjà une fois auparavant par PATV. Sur fond de vues de Jaffa, réécriture de l’histoire, qui décrit les Cananéens comme ayant été arabes [ les Arabes ne sont arrivés dans la région qu’au septième siècle de notre ère ] et utilise ces vers du poète arabe israélien Mahmoud Darwich [ Chevalier des Arts et des Lettres dans l’Ordre National du Mérite en France ] : « partez. Allez mourir où vous voulez, mais pas parmi nous. » Dans ce clip on en appelle également au retour [ des réfugiés ].

N’hésitez pas à transmttre ce Buletin, en mentionnant Palestinian Media Watch :

Quelques vidéos à disposition

INCITATION AU MARTYRE DES ENFANTS SHAHADA
INICITER A LA HAINE EN MUSIQUE
IDEOLOGIE DE L’AP : ENFANTS COMBATTANTS
ISRAEL N’A PAS LE DROIT D’EXISTER

INCITATION AU GENOCIDE
SOUTIEN DU TERRORISME
COMPRENDRE SHAHADA
JOIE DE MERES A LA SHAHADA DE LEURS FILS
CLARIFICATIONS HISTORIQUES
NEGATION DE LA SHOA
HAINE DE L’AMERIQUE ET DE L’OCCIDENT
TV DU MONDE ARABE

Pour contacter Palestinian Media Watch:

Tél :+972 2 625 4140
courriel : pmw@pmw.org.il
Fax : +972 2 624 2803
Site Internet : www.pmw.org.il

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


%d blogueurs aiment cette page :