2 février 2023
Non classé

La base de données Égalité homme-femme, Institutions et Développement (EID)

Cette base couvre un ensemble de 162 pays et comprend 50 indicateurs pour mesurer la discrimination envers les femmes. La base a été construite à partir de sources diverses et elle combine d’une manière systématique et cohérente les données empiriques courantes qui existent sur le statut socio-économique des femmes. Son caractère innovateur tient à la prise en compte des variables institutionnelles qui vont des comportements à l’intérieur des ménages aux normes sociales. Les informations sur les pratiques culturelles et traditions qui ont une incidence sur la participation des femmes au développement sont codées afin de mesurer le niveau de discrimination.

Une telle synthèse des variables liées aux relations homme femme et l’accent particulier mis dans cette base sur les institutions sociales rendent la base EID unique, en fournissant une boite à outils pour un grand nombre de recherches analytiques et en permettant une adaptation au cas par cas aux questions particulières ou aux problèmes politiques.

Pour en savoir plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


%d blogueurs aiment cette page :