5 février 2023
Non classé

Clearstream, suite…

Le même journal poursuit :

Ils relèvent avoir récupéré leur dossier, le 20 avril, après l’avoir transmis, pour information, à la section financière du parquet. A son retour, ils ont découvert que les pièces étaient en désordre, et qu’il semblait manquer des éléments. “Si ces choses-là ont été constatées, je suis étonné qu’on ne nous en ait pas fait part, a déclaré au Monde le procureur de Paris, Jean-Claude Marin. Cette affaire n’a pas besoin de ce type de soupçons supplémentaires.” Le parquet assure n’avoir pris connaissance de ce procès-verbal que le 5 mai, après avoir demandé la communication du dossier”.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


%d blogueurs aiment cette page :