7 février 2023
Non classé

Douste Blazy, le “Ministre des Affaires Etrangères” qui “représente la magouille française”

“Il y a deux choses qui sont susceptibles d’être infinies : l’Univers et la bêtise humaine. Mais en ce qui concerne l’Univers, je n’en ai pas encore acquis la certitude absolue” – Albert Einstein

L
a France des années 2000 organise un feu d’artifice sur la plage de Tel Aviv pour faire passer la pilule de ses amitiés terroristes à travers le monde, et montrer que les victimes juives des islamikazes sont finalement assez bien traitées, … pour des juifs …. Finalement, Douste Blazy ne comprend pas de quoi se plaignent les juifs qui se font exploser par les terroristes du Hamas. Je vous rassure, Douste Balzy, qui est en charge de la “vision géopolitique de la France”, ne savait pas non plus, lors de sa dernière visite en Israël, que la Grande Bretagne n’avait pas été occupée par les Allemands.

Lorsque Tsipi Livni s’est emportée le 17 mai parce que Douste Blazy tentait de lui expliquer, le jour de la “réconciliation” franco israélienne, que la France avait l’intention de dialoguer avec ceux qui ont juré la mort d’Israël et qui se vantent d’égorger des juifs et de tremper leurs mains de le sang des juifs, Douste Blazy lui répondit : “Primo je suis Ministre des Affaires Étrangères – Deuxio je représente la France. Alors parlez moi autrement”.

En disant cela, Douste Balzy, dont la maturité semble tendre vers zéro, a clairement exprimé une vérité, et une connerie : La vérité, c’est qu’il n’y a aucune raison de fond pour le respecter, et seules des raisons de forme justifient qu’on lui parle autrement. La connerie, c’est que c’est justement parce qu’il représente la France qu’il n’a pas le droit de dire ce qu’il a dit et d’exiger que l’on reste calme.

La France n’a toujours rien compris aux juifs : ce n’est pas parce que nous ne dynamitons pas Paris et que nous refusons d’assassiner des innocents à travers le monde, que nous sommes prêts à accepter qu’un gamin qui dit représenter la France nous assène n’importe quoi. Nous voulons être respectés pour ce que nous sommes : des porteurs d’humanisme qui sont loin au-delà des “valeurs” de la France – qui restent à démontrer, surtout lorsqu’on regarde de près l’Histoire de la France et ses compromissions antijuives passés et présentes.

La France a éteint la lumière… Le comble, c’est qu’elle l’a fait en organisant un feu d’artifice.

Il ne faut jamais sous estimer les performances de la connerie !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


%d blogueurs aiment cette page :