1 février 2023
Non classé

La résolution 1701: Une énorme supercherie dont Israël est le grand perdant

De plus cette résolution en accordant la souveraineté libanaise sur les fermes de Sheba, qui sont syriennes, fait croire que ces territoires étaient l’enjeu du hezbollah et du même coup authentifie la libanité du Hezbollah alors que cette armée est une création iranienne soutenue par la Syrie et un cancer dans l’état libanais. Sans parler comme le dit Caroline Glick du précédent que cela va créer concernant les frontières

Aucune allusion n’est faite à l’Iran ni à la Syrie et la seule cause invoquée dans le préambule est l’enlèvement des deux soldats, comme pour réduire cette guerre à une querelle de voisinage.

De plus « régler d’urgence » le retour des soldats semble avoir été aussi vite oublié, non seulement dans le texte qui suit mais dans la pratique car à l’heure qu’il est, ces soldats auraient du être rendus à leurs familles.

On attend donc dans le sud Liban une armée faite de plusieurs nationalités dont des musulmans indonésiens des Français, des libanais, et que sais-je encore, la FINUL dont on sait qu’elle a tu les installations militaires du Hezbollah durant toutes ces années et dont le « renforcement » laisse présager le pire, ce terme n’étant pas précisé.

Quant au gouvernement libanais, truffé de Hezbollani au Parlement même, on se demande comment Olmert et sa clique de bras cassés ont pu signer un tel suicide !

La résolution « considère que la situation constitue une menace pour la paix et la sécurité internationale »!

Non! La situation est une menace pour Israël et pour Israël seulement !!! ce dont la communauté internationale se fiche éperdument.

Le Hezbollah va cesser provisoirement, et surtout tactiquement, puisque c’est son chef qui le veut, puis se réinstallera avec la complicité des libanais et de la fameuse « force » coordonnée dans toutes les langues de la planète et qui pensera avant tout à sauver sa peau et certainement pas a faire respecter une zone tampon qui protègerait les citoyens israéliens.

Quant au soutien humanitaire, on ne s’étonne pas qu’il ne concerne que le Liban.

Le Liban est responsable de cette guerre et Israël en fait les frais avec près d’un million de personnes déplacées et plus de 155 morts, mais n’aura droit à aucune aide de la part de la communauté internationale.

La résolution prévoit aussi une aide à la reconstruction du Liban, et rien pour Israël, avec 3650 Katiouchas tombées sur le nord du pays, et un coût pour le pays s’élevant à .plusieurs milliards de shekels.

« L’exclusion de toute force étrangère au Liban » est un scandaleux mensonge ! comme l’ « Exclusion de toute vente ou fourniture d’armes au Liban » car qui va en empêcher l’entrée, et qui est donc cette force étrangère si indésirable si ce n’est celle que le Liban nourrit dans son sein?

La « force devra veiller à ce que le théâtre des opérations ne soit pas utilisé à des activités hostiles de quelque nature que ce soit. et (le plus drôle) résister aux tentatives visant à l’empêcher par la force de s’acquitter de ses obligations » Nulle part il n’est précisé d’empêcher des tirs sur le territoire israélien. Ce qui est tout de même le point de départ de cette guerre qui finit aux bénéfices du Hezbollah, comme le prouvent les manifestations de joie dans les pays musulmans.

Un seul espoir, le renversement de ce gouvernement d’imbéciles inspiré par une gauche entièrement coupable du malheur présent et des craintes à venir.

PS : Reuters Doctoring Photos from Beirut?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


%d blogueurs aiment cette page :