7 février 2023
Non classé

Qui a dit ?

La France n’est plus la patrie de l’esprit critique, de la liberté intellectuelle. Pèse, sur le mouvement des idées, un conformisme impérieux qui, au nom de convictions anciennes, démenties par les faits chaque jour davantage, travestit la vérité du monde tel qu’il est aujourd’hui”.

Et cela :

“L’islam fait peur parce qu’il est différent. De la politique, de la religion, il n’a pas une conception identique à la nôtre. Dans la conscience occidentale troublée, c’est là le plus grand sujet d’inquiétude”.
[…]

“L’islam affiche son originalité comme un drapeau, ce n’est pas seulement une religion, mais une approche de la vie et une façon de penser qui imprègnent les comportements”.
[…]

“Mahomet est-il seulement un prophète religieux ? […] C’est par la violence guerrière, la ruse, l’assassinat, par des combats et des razzias, aussi bien que par le prosélytisme et la parole qu’il a réussi à imposer sa religion dans la péninsule arabique”.
[…]

“Il n’y a aucune culture à laquelle l’islam s’oppose avec autant de force qu’à la culture chrétienne. Nulle part cette jalousie et cette volonté de revanche [contre l’Occident] ne sont aussi accentuées que chez les musulmans”.
[…]

“Aussi sincères qu’ils soient, les musulmans qui disent vouloir une réforme de l’islam ne peuvent aller jusqu’au bout. Pour beaucoup, se mettre à l’école de l’Occident risque d’aliéner l’identité musulmane”.
[…]

“L’Occident est pour eux synonyme d’athéisme, de perversité, de stérilité”.
[…]

Pour le musulman le plus ouvert, le plus désireux de voir évoluer la société, il existe un obstacle : le Coran, texte sacré, intouchable, éternel, dont l’interprétation reste figée”.
[…]

“L’Occident vit sans doute la crise morale et politique la plus profonde qu’il ait traversée depuis les grandes invasions”.
[…]

“Une situation potentiellement explosive à cause d’un texte sacré où l’apologie de la violence occupe tant de place”.

C’est Edouard Balladur dans “La fin de l’illusion jacobine : le débat interdit “

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


%d blogueurs aiment cette page :