28 janvier 2023
Non classé

Voile islamiste et laïcité

Je suis extrêmement dérangée lorsque je me trouve face à une femme voilée surtout si elle c’est une jeune femme… car si je comprends les anciennes et leurs traditions, je suis plus qu’horripilée quand c’est une jeune femme qui s’affuble en France du fameux chiffon ou de la tenue style belphégor… et quand je dis horripilée c’est un immense euphémisme…je dois l’avouer, je suis tolérante, ouverte, non raciste….mais devant une “voilée” je me sens devenir “violente”, au bord de l’insulte… JE L’AVOUE et je dois énormément prendre sur moi pour ne pas les interpeller…ce qui n’est pas mon genre… bien qu’ayant “du caractère”… je me dis qu’il faut que je me raisonne -mais je n’y arrive pas- pour arriver à ne plus me sentir agressée par ces femmes voilées… JE NE VEUX PLUS LES VOIR….

C’est pourquoi, je suis très sensible aux argumentations qui sont développées dans Respublica…. Je suis plus en accord avec Brigitte Bré Bayle qu’avec J Manouchian pour qui il ne faut pas interdire le voile dans la rue….

Les arguments diffèrent selon les sensibilités et on s’y perd…
J’étais vendredi dernier à une journée du recrutement de l’action sociale sur le stand “cohésion sociale” et une femme toute douce, toute discrète, est venue se renseigner sur le métier d’éducatrice de jeunes enfants…je n’ai pas pu m’empêcher de marmonner “sans le voile”… elle est repartie avec la fiche métier en question sans un mot…

M
a position est la suivante :

interdiction du port du voile, quel qu’il soit, pour les jeunes filles de moins de 18 ans, âge légal de la majorité ;
ce qui conduit à l’ interdiction du port du voile, quel qu’il soit, dans les écoles (ce qui a été fait par la loi de février 2004) et dans tous les lieux publics (hôpitaux, etc…) ; et je dirais dans toutes les écoles publiques ou confessionnelles ;
interdiction pour les accompagnants scolaires de porter le voile, enfin dans tous les lieux éducatifs car un enfant doit vivre dans un esprit d’égalité homme/femme alors que la position de la femme mulsulmane est vue comme complémentaire de la position de l’homme et non égalitaire etc.
interdiction du port du voile, dans les entreprises publiques ;
interdiction du port du voile dans les universités, qui sont des lieux éducatifs publics…
Après ces restrictions faites pour défendre les droits de l’enfant, les droits et la dignité des femmes, l’égalité hommes-femmes dans tous les domaines, celles qui veulent encore s’afficher en “soeur Belphégor”… Qu’elles y aillent …si elles osent! Voilà je n’ai pas pu m’empêcher de me “défouler”, avec mes mots…

Pour moi, jusqu’à ces affaires de voiles, la laïcité signifiait “hors de la religion”? IL Va falloir que je consulte mon dictionnaire.

ENFIN partout où cela sera possible débattre de cette question, encore et encore… pour que les femmes ne se voilent plus en France… le faire savoir, à la radio, à la télévision, dans la presse… on n’entend plus l’association “NI PUTES NI SOUMISES”… a elles de s’emparer de ce type de question si tant est qu’elles le souhaitent ??

A nous de dire dans quelle société nous ne voulons pas vivre…

Texte paru sur ReSpublica, 5 décembre 2006

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


%d blogueurs aiment cette page :