7 février 2023
Non classé

Gollnisch au spectacle de Dieudonné

On pouvait voir également Eric Loriot, responsable de la propagande au FN, Jean-Michel Dubois, l’organisateur des manifestations frontistes, et Alain Soral, le pro-palestinien notoire. Il manque plus que Marc-Edouard Nabe pour que l’alliance brun-vert-rouge-noir apparaisse au grand jour.

Heil Dieudo ! donc… puisque la scène politique, à l’approche des élections, redevient ce qu’elle est, un spectacle non stop, le maître des cérémonies reprend le flambeau et surfe contre le politiquement correct, fait ainsi rire la Galerie, érotise l’ensemble par et dans la puissance du dire, du pire, et découpe en guise de foi(e) gras(se) un peu de passion poisseuse : dans Cabaret, la caméra peignait un beau blond et sa belle voix, pour descendre peu à peu sur sa croix (gammée) en bandeau ; ici le beau black fait rire, rire, à en pêter les Grosses Têtes, et peu à peu la caméra descend et finit sur les tronches hilares de Gollnich et Soral, copains comme coquins,avec le drapeau palestinien en guise de fanion sur leur tandem…

Manque plus que Chirac et Alliot Marie, maintenant qu’ils ont sifflé la fin de récré en rappelant les 200 de la force spéciale…Dieudo, faut l’espérer va en a rigoler dans la rigole, gadoue et compagnie…Mais, bientôt, rira bien qui pourra rire…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


%d blogueurs aiment cette page :