3 février 2023
Non classé

Bonne année !

La résistance du roseau pas seulement du chêne (que l’on abat), ne vise pas à son unique conservation, elle cherche aussi dans l’inconnu les entrailles d’un possible qui vaille, qui aille, sans pourtant vendre son âme au diable… Pendant ce temps l’obscurantisme qui ne retient du passé qu’un déjà vu n’ayant jamais existé avance sous les couvertures médiatiques de la fausse science du climat, du supposé danger des OGM, et du religieux anti judéo-chrétien ; il avance aussi sous les traits fascinants de l’image numérique sauvage belle et impudente qui prétend devenir le seul réel à aimer ; aussi faut-il durer persévérer en stance, attendre que les maléfices s’estompent et les factices s’effacent, car ces faux discours ne sont que feux de paille, la magie noire disparaîtra, à force.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


%d blogueurs aiment cette page :