7 février 2023
Non classé

Une désastreuse cécité

Je sais, les “déclinologues” et autres vigies attentives du retard de plus en plus accusé pris par la maison France n’ont pas bonne presse, en particulier aux yeux de nos Princes en place; mais qui peut encore affirmer sans faire preuve de mauvaise foi que les mêmes observateurs lucides n’apportent aucune solution aux maux qu’ils dénoncent ?

En effet, il suffit de constater jour après jour le nombre impressionnant d’auteurs qui, après avoir posé le bon diagnostic, fût-il des plus rugueux, apportent leur contribution à la solution de nos problèmes ce qu’aucun Gouvernement, depuis trente ans, n’a eu le courage de proposer et encore moins d’appliquer !

Certes, dans une vraie démocratie libérale, le peuple doit être associé de près à son propre salut; c’est à mon sens une erreur fatale, je dirais même une insulte impardonnable envers le peuple français, de croire qu’il ne serait pas capable d’entendre la vérité et, par le fait, de concevoir l’ardente obligation d’un sursaut libérateur.

Les libéraux, naturellement, condamnent avec vigueur les propositions souvent fallacieuses et surtout privées de toute cohérence d’ensemble émises autant à droite qu’au centre et à gauche d’où il résulte, sans coup férir, que les questions les plus vitales pour l’avenir de la France et des Français sont froidement éludées !

Aujourd’hui, ce qui manque le plus à nos compatriotes, c’est bien de pouvoir remettre leur confiance entre les mains de bons bergers qui aient eux-mêmes pris la pleine mesure de l’immense tâche à accomplir; dans la négative, n’espérons pas trop que la France émerge du coma artificiel dans lequel l’ont plongée d’ignorants Diafoirus de la politique.

Librement !

Une discussion s’impose, non ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


%d blogueurs aiment cette page :