6 février 2023
Non classé

Le dollar bouc émissaire

Les raisons qui ont conduit à la déconfiture d’Airbus sont multiples et d’ailleurs pas toujours honorables et donc avouables. Et c’est aussi une erreur, à l’instar de Louis Gallois, de vouloir se défausser de cet incident de parcours, d’évidence structurel, sur le dollar faible.

Une fois de plus, la vraie leçon à tirer de cet épisode pas glorieux du tout tient tout entière dans l’absolue nécessité, pour les grandes réalisations industrielles trans-européennes, d’échapper autant qu’il est possible à l’empire toujours néfaste du politique.

Librement !

Une réflexion sur « Le dollar bouc émissaire »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


%d blogueurs aiment cette page :