8 décembre 2022
Non classé

Questions de tolérance en Egypte…et en France

Le gouvernement ne veut pas s’opposer au mouvement islamiste des Frères musulmans, il les ménage tout en les combattant. La question est : qui va tenir l’Egypte demain ?

-Que peuvent faire les Coptes ?

-Ils tentent de s’organiser. Á l’étranger, les Coptes disposent d’associations, en particulier aux Etats-Unis où elles constituent un lobby. En Egypte, ils ont leur journal, mais vivent mal une sourde oppression au quotidien. Un exemple : il y a vingt ans, lors d’une visite dans un village copte, le président Moubarak a donné son accord pour édifier une église. Nous attendons encore le permis de construire.

Propos recueillis par Mireille Duteil

Observation de RTV : en France, alors que l’on construit des mosquées à tour de bras afin de confiner l’identité culturelle dans une seule de ses composantes, des associations berbères voulaient édifier en 2004 une Maison de la culture berbère, ce projet a été étouffé dans l’oeuf par de puissantes forces qui ont réussi à convaincre à la fois le gouvernement chiraquien et l’actuel maire de Paris pour ne rien faire, bien au contraire : voilà où nous en sommes en matière de tolérance, de pluralité, et de diversité culturelle !…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


%d blogueurs aiment cette page :