3 février 2023
Non classé

Valéo Visteon 2000-2006

Avec un chiffre d’affaires de €10 milliards, le résultat net sera de €400 millions et la capitalisation boursière de €6 milliards avec un PER de 15. Comme elle fluctue actuellement entre €3,2 et €3,3 milliards, l’investissement est rentable comme l’a fort bien compris le fonds Pardus (15 % du capital).

La Société Générale, venant d’acquérir 6,9 % du capital est le second plus gros investisseur. Avec un flottant de 65 % environ, Valéo est une perle rare à fort potentiel dans les eaux peu attrayantes de l’industrie automobile si peu rentable…

Le rétablissement de Visteon est plus délicat car les entreprises américaines sont plombées par les engagements de retraite que ne supportent pas les entreprises françaises.

Le fonds Pardus avait demandé 8 sièges au conseil d’administration (sur 13) pour restructurer Valéo, ce qui a été refusé par l’assemblée générale des actionnaires. Il pourrait augmenter sa participation ou lancer une OPA. Un autre investisseur pourrait prendre la même initiative. Dans tous les cas, le cours actuel de Valéo devrait doubler dans un avenir proche.

Conclusion : une entreprise qui pourrait etre très performante si elle était bien gérée…

l’antilibéralisme, l’anti mondialisation et l’anti américanisme des patrons français les conduit au casse pipe !

c’est compréhensible de la part des Bové et autres, mais moins pour les “patrons”

en ligne sur mon blog avec les graphiques :

http://chevallier.turgot.org/a610-Valeo_Visteon_2000-2006.html

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


%d blogueurs aiment cette page :