28 janvier 2023
Non classé

Grèves : écoeurement

La négociation de mercredi ? On va plutôt négocier la mesure de vaseline pour que l’Etat arrive à faire passer sa (recul)ade…

Et puis il y a la couverture média : le fait que la manif anti-blocage ait été un succès a singulièrement énervé RTL qui a basculé à gauche point de vue marketing : ainsi, “bonc chic bon genre” serait paraît-il cette manif, tandis que l’UNI, un syndicat étudiant de “droite” était stigmatisé, comme si un syndicat étudiant ne pouvait être de gauche, c’est-à-dire généreux et idéaliste, alors qu’être de droite c’est être évidemment pingre et salaud. Incroyable que cette façon de penser ne soit pas si rare que cela, c’est un monde renversé, inversé, il y a cinquante ans on disait gauche=chienlit, droite=ordre, aujourd’hui gauche=morale et justice, droite=avarice et égoïsme.

Toutes les illusions ont alors pignon sur rue : pourquoi pas 37 ans et demi pour tous, voire moins, budget public décuplé, sans évidemment faire appel au privé jugé impur.

Voilà où nous en sommes. Au bord du gouffre ? Dans ce cas, grâce à ce gouvernement, et à ses prédécesseurs, faisons un grand pas en avant ! D’autant qu’il y a du grain à moudre dans les errances capitalistiques et autres passe-droits, augmentation de salaire présidentiel, gaspillage, caisse noire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


%d blogueurs aiment cette page :