29 septembre 2022

“Cannes toujours”

Cause toujours pourrait-on dire plutôt tant la même dérive avantgardiste tente depuis les années 60 de faire réagir le bourgeois à Cannes et crier euréka lorsque cela marche!

Ainsi la Palme d’or semble indiquer qu’une éducation répressive mène automatiquement au fascisme (Autriche) sauf que l’éducation en Angleterre était on ne peut plus stricte sans fascisme à l’horizon, même au début du XXème siècle. En fait, la seule idée qu’il faille de l’autorité fait frémir les ultra conservateurs du nihilisme bon chic bon genre à la Huppert : simplifions à outrance posons que l’autorité en soi c’est le mal. 

Mais, est-ce que son absence totale c’est le mal aussi ? C’est ce que croît semble-t-il Lars Von Trier avec son Antichrist qui se morfond dans la punition profonde de l’animal humain alors que c’est plutôt la raison qui a flanché, (en laissant l’enfant seul près de la fenêtre) et punit par des concessions sans limites dont l’excision. 

Est-ce que l’absence de foi religieuse entraîne automatiquement l’autorité sans limites de la pulsion sans conscience ? Rien n’est sûr, nombre de personnes suivent une éthique de la responsabilité, évitant déjà l’hypocrisie emphatique de certains pseudos croyants.

Au final, il paraîtrait aussi côté potins que le Cannes 2009 était très collé monté, le peuple ayant beaucoup de mal à accéder aux barrières pour voir les stars monter tant il y avait des barrages dignes d’un G20 au dire des témoignages. Pourtant toute cette génération de stars élevée au biberon des Guignols et de l’anti-Bush (anti Sarko itou) devrait se la jouer cool en permettant à la population ce dialogue ancestral avec l’élite : eh bien non : pas vu à la TV donc inexistant.

Mépris du peuple donc et en plus doublé d’une morgue, celle d’instruire au nom du peule en lui assénant les fantasmes malsains de cette génération en fin de cycle de Terminators intellectuels ayant toujours pignon sur rue.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


%d blogueurs aiment cette page :