2 février 2023

Clotilde Reiss ou la défaite de l’alter-islamisme


Il est tout d’abord évident que cette jeune femme était sympathisante, embrigadée sans doute par ses profs de l’IEP, pratiquement tous convertis au relativisme et convaincus que l’islam made in Iran est source d’un vaste malentendu orchestré par les méchants néoconservateurs qu’heureusement Obama a su mater. Oubliant que déjà sous Carter la politique de la main tendue avait déjà été tentée. (L’un n’empêche pas l’autre, remarquez… dur et souple à la fois… Mais dur quand même…).

En tout cas le mouvement de contestation rappelle au réel du totalitarisme. Et puis, il y a la suite… Que vont faire les hideux dictateurs khomeynistes ? Temporiser ? Relâcher cette pauvre gamine jouet d’ignares "professant" à l’IEP de Lille ? Cela voudrait dire qu’ils ne sont pas prêts question bombinette. Bomber le torse ? La condamner à vie ? A mort ? L’exécuter ? Cela voudrait dire que ça y est, on y est.

Remarquez que le Hez s’est renforcé militairement, le Hamas aussi, il n’y a que ces idiots du ex Baas irakien qui tentent de brouiller les cartes. Al Keida aussi ? No lo so. Ils sont trop occupés à la frontière pakistano-afghane…

On espère se tromper pour Clotilde (mais qui sera son Clovis ?…), vraiment, sauf que cela voudra dire surtout que les dictateurs ne sont pas encore ready… Pour l’Apocalypse. Le combat qui dure depuis des centaines d’années vous savez…comme avait dit ANE-minahejad…en 2006.

Lucien SA Oulahbib

https://en.wikipedia.org/wiki/Lucien-Samir_Oulahbib

Voir tous les articles de Lucien SA Oulahbib →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


%d blogueurs aiment cette page :