8 décembre 2022

La mafia palestinienne vole les terres aux juifs

Le double-jeu  de l’Autorité Palestinienne,  d’une main faisant pression sur Israël pour qu’il gel la vie juive en Judée Samarie et, d’autre part, lançant des campagnes à travers le monde arabo-mulman pour élargir les constructions palestiniennes , est aujourd’hui révélé.
 
 Muhammad Moustafa, le directeur du Fonds d’Investissement Palestinien (Palestine Investment Fund, P.I.F), a annoncé le 12 Octobre 2009 le lancement d’un plan de construction de plusieurs dizaines de milliers d’unités de logement en Judée Samarie, et la dotation pour ce projet d’une somme de départ se montant à 220 millions de dollars.
 
Selon Moustafa: "Nous voulons voir ces constructions sur les hauteurs, à la place des implantations. L’objectif est de reprendre la main sur la Judée Samarie. Le PIF, qui espère attirer des investisseurs étrangers (surtout des riches pays du Golf persique)  prévoit de poser la première pierre à Djénine, pour un projet de 1.000 appartements pour 5.000 personnes, et de construire au total quelque 30.000 logements, sur 5 à 10 ans.
 
 
L’Autorité Palestinienne espère que la croissance de l’investissement arabe dans les constructions palestiniennes produira l’asphyxie démographique de la minorité juive ancestrale de la  Judée Samarie et obligera – à long terme – la fuite de la population juive par la violence.
 
 
Ce n’est donc que de cette vile volonté de chasser les juifs que l’Autorité Palestinienne compte multiplier les investissements dans le secteur de  l’immobilier.
 
 
Il à noter aussi qu’une partie de l’Europe dhimmisée participe à la spoliation du territoire  et aux plans manifestes de l’exode des  populations juives de ce territoire. Londres a même lancé des  déclarations irresponsables. Le 22 juillet dernier, sur la chaîne de télévision Al-Arabiya,  le diplomate Martin Day en poste à Abou Dhabi  a affirmé que son pays finançait des projets immobiliers palestiniens à Jérusalem-est.
 
 
Les squatters arabes en Eretz Israël  cherchent à  utiliser des fonds européens pour  contrôler ces territoires. Avec les millions  de dollars qui seront déversés par le monde occidental et les Etats du Moyen-Orient  dans les différents  Fonds d’Investissements Palestiniens, les populations  juives de Judée Samarie seront pris en otage par l’expansion immobilière palestinienne.  Sans compter le risque du fait d’élargir ces constructions va encourager des criminels islamistes et leur permettent d’avoir plus de moyens pour tenter d’assassiner des Israéliens.
 
La mafia palestinienne a aussi fait de la vente de terres, passible de mort en Judée Samarie. L’Autorité palestinienne (AP) a mis en garde les Palestiniens qui veulent vendre leurs maisons ou leurs propriétés à des Juifs en signalant que tous ceux qui s’adonnaient à cette pratique seraient accusés de "haute trahison" et risquaient la peine de mort.
 
Cet avertissement a été publié  depuis le 1 avril 2009,  par le juge islamique de l’AP, Sheikh Tayseer Rajab Tamimi, qui a rappelé aux Palestiniens qu’une fatwa (décret religieux) leur interdisait de vendre leurs propriétés aux Juifs. Des nombreux Palestiniens ont été assassinés ces 30 dernières années, accusés d’avoir vendu leurs propriétés à des Juifs ou de servir d’intermédiaire à des agents immobiliers.
 
Le Wasf (Autorité religieuse musulmane)  a aussi ouvertement proclamé que la vente ou le crédit-bail de ses terres est strictement réservée aux Arabes musulmans. L’Autorité Palestinienne a d’ailleurs considérablement renforcé la loi jordanienne en vigueur en Judée Samarie restreignant, sous peine de mort, la vente ou location de terres aux seuls résidents musulmans.
 
Plus grave encore, la mafia palestinienne  cherche  via le Hamas et l’AP de se baser à Jérusalem. Le 19 juillet 2009 le chef du Shabak, Youval Diskin, a affirmé que l’AP agit de deux façons : D’une part, elle tente de localiser les citoyens arabes qui vendent leurs appartements aux Juifs. D’autre part, toujours selon Diskin, elle ferait l’acquisition d’appartements et mettrait en place des infrastructures dans la ville.
 
Quant au Hamas, Diskin explique que l’organisation terroriste qui, dans le passé, avait mis en activité des organisations de soutien aux faibles couches de la population arabe de Jérusalem, recommence désormais grâce à des budgets spéciaux. Il explique que le cheikh égyptien, Youssouf Kardaoui, habitant au Qatar, a alloué 21 millions de dollars au Hamas pour acquérir des bâtiments destinés à des services sociaux. « Cette somme permet au Hamas de renforcer considérablement ses positions à Jérusalem »
 
Voler les terres aux juifs, attractions des capitaux étrangers, pressions diplomatiques sur l’Etat hébreu  et fatwa de morts tels sont méthodes de la mafia palestinienne  agissant à plusieurs niveaux en vue de la multiplication des constructions en Judée Samarie.
 
 
La mafia  palestrinienne cherche à effacer la présence juive de cette zone. La Judée Samarie, patrimoine historique de chaque Juif est aujourd’hui menacé .Israël a besoin de dirigeants durs, honnêtes et politiquement incorrectes qui sauront envoyer balader le monde et leur dira à tous leur 4 vérités qu’Israël n’est pas partageable avec un autre peuple inventé qui sont défendu par les gauchistes de Chalom Achav et Meretz.
Collectif Arabes Pour Israël

http://arabespourisrael.unblog.fr/

arabespourisrael@gmail.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


%d blogueurs aiment cette page :