6 février 2023

Contre sens industriel

Lors d'un discours prononcé aujourd'hui même à Marignane en clôture des états généraux de l'industrie, Nicolas SARKOZY a confirmé la mise en place d'un pacte économique et social "autour du caractère indispensable de l'industrie pour l'économie et la société françaises".
 
    Les quatre grands objectifs visés par la nouvelle politique industrielle sarkozienne sont les suivants :
 
    – Une augmentation de l'activité industrielle (production industrielle) de plus de 25% d'ici 2015;
    – La pérennisation de l'emploi industriel en France sur le long terme;
    – Le retour à une balance commerciale industrielle (hors énergie) durablement positive d'ici 2015;
    – Un gain de plus de 2% de la part française dans la production industrielle de l'Europe (Europe à 15).
 
    Entre parenthèses, cette énumération me fait irrésistiblement penser à la si mal nommée "stratégie de Lisbonne" (mars 2000) qui devait faire de l'Europe "l'économie de la connaissance la plus compétitive et la plus dynamique du monde d'ici à 2010" et dont nul n'ignore, précisément en 2010, le sort qui est aujourd'hui le sien !
 
    La nouvelle chimère nationale de SARKOZY me paraît donc tout à fait relever d'un contresens industriel; en effet, selon moi, notre homme se trompe carrément d'époque et, à l'instar de la doublement stupide taxe carbone par exemple, nous ne devons pas espérer de sa part, au moins politiquement parlant, un quelconque retour à la raison. Voici pourquoi :
 
    "La création de richesse se fait désormais essentiellement dans et par la création immatérielle. Et on ne peut imaginer une Europe où on continuerait à fabriquer des choses et qui resterait riche en fabriquant des choses alors qu'ailleurs, planétairement, la richesse naît d'idées. On peut s'enrichir dans la fabrication de choses en Chine, en Inde, bien sûr : faire croire qu'on peut faire la même chose en Europe est "semer des illusions mortifères"".
 
    Je tire cette citation du dernier livre prophétique de Guy MILLIERE intitulé "La septième dimension – Le nouveau visage du monde" (aux éditions L'à part de l'esprit), p.290 et suivantes, que nos décideurs devraient se précipiter à acquérir et à lire pour se mettre un peu de plomb dans la tête avant que le ciel, à bout de patience, ne finisse par nous tomber dessus pour de bon !  

Librement !
Philippe (Sully) ROBERT
Membre du Parti Libéral Démocrate
http://sully1.typepad.com & http://cozop.com/sully1/
02400 FRANCE
 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


%d blogueurs aiment cette page :