26 janvier 2022

Lettre de Chalom Wach, (famille FOGEL)

(J'ai reçu ce texte, que je vous relaie, simplement )

A vous tous, qui avez été si proches de nous, ces jours ci,
Merci de votre présence et de votre soutien.
J’aurais voulu vous écrire une longue lettre, pas tant pour vous répondre ,

mais pour vous faire partager ces instants, pour ceux qui sont déjà montés en Israël

et se trouvent désemparés devant la cruauté de ceux qui nous entourent ou,

révoltés par le silence des medias, en France…
Aussi et surtout, pour ceux qui se préparent à monter et sont assaillis par leurs proches ou …par le doute.
Au séminaire nous avons évoqué ce miracle qu un jour, un homme se leva et se trouva être …un peuple
Aujourd’hui je voulais vous conter l”histoire de ce peuple qui se trouva, être Un!
Des ministres et des généraux dans un cercle avec des artisans et des sages…
Des vieux, des jeunes, des kippots de toutes grandeurs , de toutes couleurs
Des croyants, des athées, des religieux…
Ceux-ci portants des gâteaux , pizzas, ou des casseroles de soupe
Des jouets ou des enveloppes…
Des autobus pleins d’ enfants , des classes entières, des étudiants des élèves de Yeshivots, des cars pleins d’ ouvriers du port d’Ashdod , débarquant les mains chargées de caisses de boissons …
Une famille de Hassidim ” nous sommes venus vous consoler…
“l’été dernier notre minibus a été fauché par un train, nous avons perdu notre fille, notre gendre, nos petits-enfants , la vie a repris mon autre fille a eu un enfant, mon second fils s’ est marié…!”
Un vieux druze venu de Galilée , les bras chargés de gâteaux (prenant garde d’ amener des gâteaux cachers!) : “Il fallait, dit-il que je vienne vous porter mes bénédiction”…
Ce propriétaire d’une grande surface “Je sais que vous adoptez vos petits-enfants , jusqu’à ce qu ils auront 20 ans, vous remplirez, dans mon magasin chaque semaine vos caddies de nourriture gratuitement !”
Ce Hassid propriétaire d’ une salle de fêtes qui leur annonce que la salle leur est donnée gratuitement lorsque les enfants se marieront.. !!
La femme de Jonathan Polard qui leur raconte que Jonathan a téléphoné la veille et lui a demandé d’ apporter des nounours…
Chaque moment de solitude vous les caresserez, dit-elle et vous saurez que vous avez un père..la bas en Amérique!
Ce jeune adolescent qui vient de Dimona (180 km) pour dire une phrase… une seule phrase.. de consolation a Tamar , l’ainée de 12 ans , qui a survécu au massacre et ensuite reprendre la route pour Dimona…
Cette amie , qui me téléphone de France et m’annonce , “Nous offrons un sefer thora et..nous arrivons , nous avons pris la décision, nous montons en Israël !”
Je me permets de partager avec vous la réflexion suivante..
J’ai entendu ceux qui cherchent à trouver une explication à ce drame
” l’Eternel, citent ils , est pointilleux avec ses proches et Il les punit pour chaque écart, si petit soit-il.. dans le but de les préserver du péché…
D’autres, devinent le sens, le ”pourquoi” , ” les Tzadikkims, diront-ils, expient pour leur proche ou pour le Monde, leur sacrifice n’est donc pas inutile…
J’ai toujours eu réticence à écouter ces explications, surtout parce qu’elles se placent dans une approche logique intellectuelle..
Cette semaine à chaque instant, j’ai vu une famille qui ne cherchait pas à savoir pourquoi ou dans quel but… Une famille qui a la limite, n’avait pas de question, mais autour de laquelle un peuple entier se trouvait soudé.
Et de par cet amour gratuit et sans bornes
Ce peuple m’apparut, transformé… sans masque
De toute beauté et délicatesse,
Courageux et héroïque, plus que jamais !
Et pourtant, si sensible et si humble
Tellement humble que l’Eternel pouvait enfin le côtoyer…
Merci mon D’ de m’avoir naitre parmi ce peuple
Fasse D’ que j’en sois digne.

Chalom Wach

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


%d blogueurs aiment cette page :