1 février 2023

Hollande le castriste ; pourquoi l’islamo-incompatibilité ; Poutine

Hollande donne des bisous comme Castro en son jeune temps ou la justification la vitrine voyez où va votre argent alors qu'une école libre aurait pu elle aussi lui donner ses bisous, lui susurrer même qu'il est "beau", mais il insiste : "les futurs postes sont prévus uniquement dans le public" : au nom de quoi s'il est le Président de tous les français ? Et alors que l'enseignement libre est saturé et refuse de nombreuses demandes, je l'ai dit dans la précédente saillie. Le problème – que l'ancienne équipe a été incapable de résoudre aveuglée par sa vision technocratique – n'est pas tant que chaque village ait son école mais qu'il puisse l'organiser comme il entend, faisons confiance aux enseignants, s'ils suivent le programme républicain décidé en commun, d'où une école hybride à terme, divers types de classes, formation continue le soir pour les adultes ce qui rentabilise les locaux, ce qui nécessite aussi de distribuer à chaque citoyen un moyen de peser ou le chèque éducation…

Etes-vous islamophobe ? Non, plutôt islamo-incompatible parce qu'il ne s'agit pas d'avoir peur mais d'écarter la pression qui existe… en Tunisie à l'université  Manouba par exemple… En France avec la haine anti-juive qui se déchaîne au fur et à mesure que les cadavres d'enfants syriens s'amoncellent. Ce qui n'empêche pas de soutenir l'idée que même en Syrie le peuple a le droit de vivre la démocratie, même si c'est aussi porté par des musulmans : c'est le débat au Mali d'ailleurs entre un islam cantonné aux affaires religieuses (cérémonies pour les morts, mariages) et la politique qui reste l'affaire des tribus, pour le moment, qui est aussi l'affaire de l'individu libre un jour ; d'où la guerre qui a commencé entre le MNLA et les islamistes au Mali ; il vaudrait mieux aussi en France que les musulmans lisent le Coran en français, ils verront peut-être les versets appelant à la mort des juifs et des chrétiens ; ils devraient aussi manifester leur attachement à la République, quitte à dénoncer les financements saoudiens de leurs mosquées ; mais c'est sans doute trop demander…

Et l'alliance de revers alors ? Ou : avons-nous besoin de la Russie ?  Certainement pas quand elle veut empêcher que les pays limitrophes se protègent de ses propres ambitions : ou le lion qui se plaint de voir la gazelle se réfugier hors de ses crocs. Et Poutine qui veut empêcher à tout prix l'émergence d'une gouvernance non pas simplement comptable ou alors comptable des droits humains, ceux bafoués par son protégé en Syrie. Nous voilà revenus à l'idée que "la force prime sur le droit", est-il vrai dans ce cas que ledit "soft power" disparaîtra en même temps que le premier terme de la présidence Obama ?… To close to call…

 Bon dimanche au fond des urnes !

N'oubliez pas que vos dons sont utiles pour ce site (le bouton est en haut de  chaque page) ; cliquez aussi sur les pubs…

Lucien SA Oulahbib

https://en.wikipedia.org/wiki/Lucien-Samir_Oulahbib

Voir tous les articles de Lucien SA Oulahbib →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


%d blogueurs aiment cette page :