29 janvier 2022

Occupation d’un site d’une mosquée en construction

Nous ne croyons pas, à L'observatoire international des Libertés, à la nécessité d'occuper les sites de mosquées en construction, mais plutôt au fait qu'elles se plient aux lois républicaines, par exemple en vérifiant leurs financements, et, lorsqu'il s'agit de complexes, d'observer les enseignements et le fait que les femmes aient le droit également de diriger des activités.

Nous ne pensons pas non plus que la "dissolution" demandée par le FG et le PS soient la solution au non débat sur "l'islam de France"… L'indignation est en réalité à sens unique: combien de chrétiens, aujourd'hui, pas au temps des Croisades, mais ici et maintenant, sont les victimes de supposés "fanatiques" ? Combien d'églises, de temples, de synagogues, sont construites dans les pays dominés par l'islam ?… l'unanimité supposée de "la classe politique" dans cette affaire devrait donc être relativisée et celle-ci ferait mieux de regarder la poutre qui est dans son oeil…

Lucien SA Oulahbib

https://en.wikipedia.org/wiki/Lucien-Samir_Oulahbib

Voir tous les articles de Lucien SA Oulahbib →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


%d blogueurs aiment cette page :