16 octobre 2021

Manipulation anti-MNLA

Des forces ultra-nationalistes "maliennes" ne supportent pas la tentative actuelle de rendre autonome le Nord; cette hypothèse (énoncée par le spécialiste Pierre Boilley sur Europe 1) est bien plus pertinente que celle supposant qu'un intermédiaire n'aurait pas été payé lors de la remise de rançon pour les quatre otages d'Areva/Vinci. Plusieurs indices antérieurs vont dans ce sens. Nombre de voix "maliennes" soutenues par certains courants de la France-Afrique ont toujours indiqué que jamais elles n'accepteront sinon l'indépendance du moins l'autonomie pour les Touaregs alors que le Mali coagule divers peuples. Il faut voir là aussi l'éternelle prétention islamiste à ne jamais lâcher tout pays sous sa férule.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


%d blogueurs aiment cette page :