7 février 2023

De la “République”française à “l’État” chinois

Il peut paraître présomptueux de caractériser l'État PS français de régime néo-fasciste lorsque celui-ci prétend "aider" les entreprises avec un "pacte de responsabilité", sauf que, précisément, c'est ce que fait l'État chinois, en allant même jusqu'à caractériser le marché comme élément "décisif" de la prospérité économique. Par ailleurs, le fascisme n'a jamais été anti-entreprises, il veut juste que celles-ci aillent dans le sens désiré, celui de l'État total prenant en charge l'individu du berceau au cercueil, ou "l'abécédaire de l'égalité" au sens littéral.

Aussi lorsque l'on entend un Montebourg pérorer d'un côté sur le "nombre trois" dans la téléphonie mobile (comme Sarkozy d'ailleurs…), et, de l'autre, assurer que l'avenir de Sarkozy ne peut être "que" judiciaire, il est clair que l'objectif du parti "socialiste" français est déjà de renforcer l'emprise étatique sur la société civile entamée par le néo-gaullisme et le mitterandisme, tout en la doublant d'une emprise idéologique forte afin de domestiquer cette même société civile, la fabriquer sur-mesure façon prêt à porter Bergé ou le transgenre cybernétique produit sur les grandes chaînes que sont devenus les médias, les musées, bref, l'État cul/turel, où il est bon de "boire rire et chanter" comme le conseillent le Président et son Premier Ministre à la sortie d'un film hommage à Alain Resnais.

Tout cela se fait de façon homéopathique bien sûr (en plus il fait beau et surtout chaud ces temps-ci, mais "on" rappelle aussi que ce n'est pas bien en faisant peur avec les "pics de pollution") et l'on donne quelques coups de volant et d'accélération (ce qui n'exclut pas des bourrages d'urnes comme à l'époque où il avait fallu écarter Royal de la direction exécutive du PS). Sauf que, bizarrement,  tout cela apparaît de plus en plus tel le portrait de Dorian Gray.Tel un cadavre qui remonte à la surface. Le cadavre de la Nation française, pas seulement de sa République.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


%d blogueurs aiment cette page :