24 septembre 2021

23/24/25 décembre:des journées rééquilibrées?

La preuve : aucun "déséquilibré" n'est apparu (hormis en Mauritanie? En Somalie? En Afghanistan? En Libye?) il s'agirait donc d'un épiphénomène sans conséquences s'empressent de souligner les orientalistes soucieux de sauver leur vision bisounours d'un islam thé à la Menthe le long des palais marocains, trois attaques donc, "seulement" ajoutera un Ivan Levaï, dont une contestable (mais un "camion benne fonce sur la foule à Glasgow" néanmoins) ce qui est évidemment "rien" comparé aux attentats pakistanais, nigérians, aux pays de l'islam réel dont la Mauritanie vient d'exprimer la dure réalité en condamnant à mort un homme qui a "seulement" critiqué l'action de Mahomet durant les guerres dites "saintes"(ou djihad: égorgement par centaines, des prisonniers, de sa propre main, mais, chut, il se "défendait").

Un islam, réel, que le Pape et ses pairs cardinaux reconnaissent si bien qu'ils le masquent en le maquillant avec la version diplomatique, la version vendue en Europe par les musulmans du cru ravis de parler à la façon de Bouddha Gandhi (paix, non violence, mais oui…) celle qui par exemple condamne l'État islamique, en s'appuyant sur de "hautes autorités musulmanes" (mais Al Keida a aussi "condamné" l'E.I…) alors que ce dernier défend la même interprétation que la mauritanienne, la saoudienne, la qatari, la pakistanaise, l'algérienne… pour une part, absolument la même, d'où d'ailleurs la popularité relative de l'E.I chez les musulmans made in France, moins dans les élites qui ont évidemment peur de se voir remplacées par celles authentiquement cataloguées E.I.

Bonne nuit les petits.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


%d blogueurs aiment cette page :