4 mars 2021

Blasphèmes et “manque de mosquées”

Hallucinant ! Alors que certains animateurs dans les "quartiers" se demandent pourquoi "la" République ne propose-t-elle pas plutôt des emplois que des mosquées, les "experts" ne les écoutent pas (depuis 40 ans bientôt) et viennent à la place proposer ces dernières dont la fonction consisterait également à lutter contre "l'islam des caves" alors que celui-ci choisit en réalité cette ombre là pour mieux comploter en paix (salam).

On l'a bien vu au temps où les prières dans la rue parisienne faisaient encore polémique : les "soumis" préféraient les pavés qu'aller à la grande mosquée parce que son sermon était bien trop mièvre pour leur radicalité. Ce n'est donc pas le nombre de mosquées qui est en jeu, ni même ce qui est raconté, mais le fait que les plus absolutistes trouveront toujours les endroits ad hoc pour mettre tout à l'envers.

Il paraîtrait maintenant que lorsqu'au Niger l'on brûle sept églises et le centre culturel français ce serait à cause du "je suis charlie" français, ne parlons pas des tueries quotidiennes et autres flagellations saoudiennes.

Comme s'il était possible de tuer au nom de Dieu et que ce ne serait pas, là, le blasphème lui-même, par excellence ? 

Et que dire de mon courroux lorsque je lis dans leur "livre" que Jésus ne serait que prophète, qu'il n'est pas mort sur la croix, qu'il n'a pas fait de miracles, que Adam n'a pas créé les noms des animaux mais seulement récité, que Gabriel a stoppé le bras d'Abraham concernant Ismaël et non Isaac, qu'il faut tuer les polythéistes, châtier juifs et chrétiens qui refusent de se soumettre et ainsi de suite, pourquoi ne pas être moi aussi offensé et aller détruire quelque chose qui leur serait cher ?…

Leur négation du Christ, leur manipulation de la Torah, sont hautement plus graves, et cela mériterait bien plus qu'un coup de poing, parce que nier la vérité de la Révélation, nier que le Peuple Juif n'a fait que récupérer ses terres (tout en proposant la paix des braves à ceux qui s'y sont installés aussi), s'avèrent autrement plus importants qu'insulter ma mère ou que s'amuser à caricaturer une image…

Et que dire de ceux qui parlent de "monde arabe" alors qu'il n'existe pas, alors que c'est dans la violence et la mise à mort par exemple des Berbères de l'époque (qui se souvient de la Kahina) que les arabo-musulmans mirent cinquante ans pour dominer une Afrique du Nord décimée dont les élites avaient fui en Italie et à Byzance ? Comment peut-on laisser croire que l'islam s'y est installé la fleur au bout du cimeterre ? Expliquer qu'il n'a pas été le seul n'excuse pas ce qu'il tente encore de réaliser. Dans l'indifférence (im)polie d'États mendiants préférant vendre leur royaume pour un plat de lentilles.

Il faut arrêter de se voiler la face. Avant d'être obligé de le faire. Il est grand temps que les ignares, tout simplement, aient la décence de se taire. Mais ils ne le feront pas bien sûr. Parce qu'ils vivent sur leurs mensonges sectaires qu'ils parent de grands mots qu'autrefois ils vomissaient à Cuba, Pékin, Moscou et Tirana… Pourquoi le fait de se tromper à 20, 40, 60 ans justifierait que l'on continue toujours à leur faire confiance puisqu'ils se trompent encore ?…

C'est le mystère même de la servitude volontaire. Comme en 40, sous Pétain. Les collabos ont même leur  commissaire politique à moustache. Et leurs bouffons. Dans tous les camps. Des saints."On" vous dit, circulez !. Il n'y a rien à rire (sauf chez Diable Vendu bien sûr).

Lucien SA Oulahbib

https://en.wikipedia.org/wiki/Lucien-Samir_Oulahbib

Voir tous les articles de Lucien SA Oulahbib →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


%d blogueurs aiment cette page :