7 février 2023

Lutter plutôt contre la pollution et les déchets

La pollution en Chine est-elle dû au dit "réchauffement"? Pas vraiment si l'on en croit Under the dome de la journaliste Chai Jing. Il s'agit plutôt de ce résultat tristement réel d'une politique communiste qui a toujours considéré la "matière" y compris vivante comme quantité négligeable. Il suffit de se rappeler des dégâts autour de la mer morte au temps soviétique où les tuyaux des usines s'y dirigeaient directement sans aucun filtrage. Sans parler du peu de sécurité qui sévissait dans la centrale de Tchernobyl.

L'effort international devrait se diriger essentiellement là, contre les foyers de pollution, sans oublier ce sixième continent de déchets au large de Panama au lieu de dépenser inutilement des sommes considérables pour traquer un hypothétique réchauffement que l'on confond avec le changement perpétuellement du climat comme l'avait magistralement démontré, entre autres, Marcel Leroux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


%d blogueurs aiment cette page :