21 septembre 2020

Le Pape est-il chrétien?

Le Pape n'est "infaillible" que lorsqu'il récite le Dogme ; pour le reste il peut être critiquable surtout lorsqu'il se trompe de cible à la façon de l'hospice se moquant de la charité; car s'en prendre à Trump comme il le fait est une chose, mais laisser faire la destruction des chrétiens d'Orient (en attendant l'Afrique) en est une autre, bien plus grave.

Cela fait en effet depuis bien longtemps que l'Église refuse de s'affronter réellement avec l'islam en lui disant les quatre vérités, ce que Benoit 16 a tenté de faire sans succès. L'Église est passée d'un extrême à l'autre, d'une volonté uniformisante à une déliquescence rasant les murs et retenant son souffle de peur d'être accusé de prosélytisme : il faut dix ans en "Algérie" pour pouvoir devenir catholique, et le journal La Croix donne des leçons en matière de "vrai" ou de "faux" islam….

Lorsque Christ dit de tendre l'autre joue cela ne signifie pas qu'il faille ne rien faire, déjà par la Parole en montrant ce qui ne va pas. Lorsque Christ bouscule les marchands du Temple, assèche le figuier qu'il jugeait stérile parce qu'il en voulait une (alors que ce n'était pas la saison des figues) il déploie aussi une certaine violence qui ne signifie pas pour autant qu'il détestait en soi les marchands ou les figuiers.

Christ a fondé l'Église sur Pierre qui l'avait renié trois fois avait observé en son temps Arnauld. Le Pape, en l'occurrence, ce pape là en est bien décidément le digne descendant à force d'enfoncer des portes ouvertes, de laisser faire les forces du Mal. Comment d'ailleurs peut-il prétendre pouvoir dire qui ou qui n'est pas chrétien puisqu'il montre bien par son impuissance qu'il ne "sait pas ce qu'il fait" ? Il ne sait pas en effet ce qui se fait en Orient et ailleurs : la destruction des Juifs continue en France en Belgique en Israël, mais le Pape a prié devant le mur des massacreurs palestinistes croyant que le refus de la paix vient du seul Israël. Ce faisant il a armé les bras de ceux qui aujourd'hui veulent supprimer le christianisme de son berceau originel. Trump dans cette affaire n'y est pour rien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


%d blogueurs aiment cette page :