21 septembre 2020

Autant en emporte la bêtise

“Le quart d’heure de gloire” bat son plein y compris sur le dos des victimes et là le “pas d’amalgame” ne marche plus le bourreau étant tout trouvé: il est blanc, non pas “cette” personne dans “ces” circonstances, mais “le” blanc ainsi essentialisé par ceux-là mêmes qui traitent J.K. Rowling, l’auteure de Harry Potter, de “transphobe” parce qu’elle a osé énoncer que ce n’était pas une “personne” en général qui avait des “règles” mais les “femmes” mal lui en a pris !

Alors que “tout” blanc et non pas “cette” personne est désormais sommée de s’agenouiller, non pas pour dire pardon en réalité mais accepter le joug, faire allégeance à la nouvelle secte recyclant d’anciens léninistes tiers-mondistes en ségrégationnistes racisés, parquant tannant les individus par peau marquée du fer de l’infamie chauffée à blanc ; remontant dans leur pedigree, comme le faisaient les nazis cherchant à repérer les demi, quarts, de juif,  les métis, “sang mêlés”, “tous vendus !” lancent la foule de leurs zombis purifiant ainsi “l’Histoire” avec un grand H jusqu’à Christophe Colomb mais oui alors que le pauvre cherchait plutôt l’Inde, mais rien à faire “il n’avait qu’à pas se tromper” en introduisant sa Caravelle dans cette ruelle des toqués avides de viande vierge, à genoux vous dis-je jusqu’à ce que la tête, masquée désormais, touche par terre et plus encore…

Sauf que “le” racisme, (le “vrai”) ne serait-ce pas surtout ce refus d’admettre qu’un pays comme le Cameroun ait pu placer le traitement du docteur Raoult comme “protocole d’État” ? Identiquement à de nombreux pays en Afrique sans cet aspect institutionnel nécessairement. Quel rapport ? Juste le fait que ce n’est jamais pris en compte par ces agenouillés qui n’ont de cesse en réalité de mépriser l’Afrique ses docteurs, professeurs, comme si cette décision favorable avait été prise pour faire plaisir, “mais ce sont des “dominés” voyons ! Ils ne savent donc pas ce qu’ils font les pauvres !” ânonnent les nouvelles dames patronnesses, et autres “femmes savantes”….

Le vrai racisme c’est aussi douter des capacités de chaque individu en cataloguant d’emblée que selon la couleur il faudra aider ou empêcher, freiner comme au temps des bolcheviks qui interdisaient aux enfants de bourgeois d’aller à l’école, et confisquaient les biens de leurs parents; puis les nazis exclurent les enfants juifs et enfermèrent leurs parents avant de les gazer, aujourd’hui l’enfant blanc se fera racketter violer il devra se taire et si ses parents rouspètent, juridiquement s’entend, ils seront intimidés, menacés voire écartés de leurs emplois mis au placard s’ils sont fonctionnaires tout en les traitant de “réactionnaires”, voire “d’extrême droite” s’ils haussent la voix prononcent les mots interdits qui avaient été déjà purgés, mis à l’index par la novlangue avant la purge présente et à venir au sein des dictatures sanitaires qui persistent et signent imperturbables jusqu’à même déconseiller également l’antibiotique qu’avait associé Raoult

Alors que, comble de l’ironie, l’OMS vient d’avancer que ” les personnes asymptomatiques ne transmettraient pas le virus” Tout ça pour ça ! Toute cette comédie des masques, démasquée…

Nous en sommes là.  Globalement. Non ?… Pouvoir immense ! Les milices antifa BLM et BDS, masquées (et doublement) peuvent patrouiller casser piller sans avoir besoin d’étudier d’acquérir des compétences quelle jouissance ! La police les citoyens “honnêtes” tels les bourgeois de Calais ne leur vendent même plus la corde pour les pendre ils la donnent gratuitement, Lénine en aurait rêvé, Marat est de mieux en mieux vengé, Danton n’en a plus pour longtemps, la fuite vers Coblence s’organise, Marie-Antoinette et Robespierre se questionnent sur le sexe des anges, ce qui est très d’actualité si l’on réfléchit bien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


%d blogueurs aiment cette page :