5 août 2021

Les mille et une morts de la réalité: élections US, C-19, climat, pensées fermées, frontières ouvertes…

Le dédoublement de personnalité la schizophrénie la dissociation entraînent un déni total de réalité ce qui fait que d’un côté des personnages très agréables à voir façon hologramme de Biden et de sa colistière ou animatrice vedette de France Inter (les deux pouvant s’interéchanger) viendront expliquer que tout va bien ou mal selon le menu du jour tandis que l’autre côté ces mêmes personnages savent bien qu’ils nagent en plein mensonge tout en le niant puisque les preuves s’accumulent sur la fraude électorale, quand bien même cela n’est pas (encore) validé par le système judiciaire (corrompu déjà idéologiquement, idem en France d’ailleurs) que C-19, maladie devenue saisonnière, et bénigne pour  très grande majorité des gens, est une fantastique manipulation de masse, meurtrière néanmoins pour les personnes touchées car elles ne sont pas ou peu soignées et les médecins voulant le faire sont empêchés ou traqués (Perronne dernièrement) de façon identique à ce qui s’est passé pour le climat : le débat est désormais clos disent nos néo-léninistes affairistes, pensées fermées donc, également pour le reste des questions sociales et sociétales : les frontières doivent rester ouvertes, un réfugié s’il arrive à tenir un an dans la rue pourra avoir un statut (m’avoue l’un d’eux qui me demandait une pièce que je lui ai donnée d’ailleurs) un homme ne doit pas se déclarer tel ni une femme un blanc doit marcher à genoux masque au visage en guise de corde (les non blancs aussi mais dans les quartiers qu’ils tiennent le contrôle est assez lâche…) un policier disait dernièrement chez Berkoff que leurs ordres n’avaient jamais été aussi durs pour casser la Manif pour tous et les Gilets Jaunes (canal historique)…

Tout cela est su, répétition donc, mais en face c’est encore bien dispersé, un peu farfelu (les totalitaires en jouent d’ailleurs) la coagulation se fait donc encore mal, mais la peur a changé de camp tout de même, cela se met en forme, les dictateurs en herbe et leurs supplétifs (prothèses médiatiques gueulards black blocs) le sentent bien à traquer le complotiste en meute en les désignant aux couteaux divers en attente de leur quart d’heure…

Il faut donc tenir dans les tranchées du sens puisque la guerre est d’abord cybernétique médiatique spirituelle…

N’oublions pas que les adeptes totalitaires de la dictature sanitaire et du globalisme affairiste s’enferment de plus en plus dans cette hyperréalité qui devient de plus en plus ridicule et s’avère être une impasse, comme sous le communisme, le fascisme, le nazisme, une sorte de fracture temporelle à l’instar de ces personnages de dessin animé continuant à marcher alors qu’ils ont dépassé le bord de la falaise : Biden, Macron, Castex, Merkel…sont en train de gesticuler en hurlant “continuons à faire un grand bond en avant” comme en 1958 sous Mao…

Ne soyons pas dupes la libération est proche, disons que nous sommes dans la situation de l’Appel du 18 juin 40, “les forces mécaniques” en action sont fortes, mais elles seront balayées par des forces encore plus supérieures quoique encore dispersées un peu comme ces vaguelettes qui se cherchent avant qu’un courant plus puissant ne les transforme en…vague géante…Celle qui fait l’Histoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


%d blogueurs aiment cette page :