Featured

Le miroir Plug toy de la place Vendôme

" Dans ce mouvement très révolutionnaire, un homme ou une femme n'est plus qu'un objet sans visage et sans sexe, passant de l'un à l'autre, "monnaie vivante" (Klossowski), seul l'orifice anal étant considéré à cause de sa puissance de transgression. Rachele Borghi, une disciple de Judith Butler qui enseigne actuellement à l'Université Paris-Sorbonne, parle de "l'anus comme laboratoire des pratiques démocratiques"." (Olivier Véron, L'avenir du printemps, éditions les Provinciales, 2014, p.107).

Ou comment pousser pour transformer  les corps, via l'art contemporain et ses chaines FIAC, en "machines désirantes" (Deleuze, Guattari) en viandes sous cellophanes médiatiques interfaces cul/turelles pièges (à "con") et pièces sans organes (génitaux) castration, boeufs, et métaphysique des fluides, dissipation (in)volontaire de l'énergie du vivre empêché ainsi de se condenser de s'ériger d'accumuler sublimer l'effort en "Kapital" source du "mal" cette "domination" à abattre (mais ses "fleurs" sont humées en secret dans "l'amitié" des "initiés") variétés maintenues à l'état dispersé de "particules élémentaires", interdit d'amour sauf pour l'adhésion à "la" Révolution qu'un Badiou couve (plug in)

 

 


 

Incitant les gosses à "transcender les rapports de classe" s'ils acceptent de devenir ces sédiments, alluvions avides, fleuves sans "queue" ni "tête" de la Machine à décerveler déboussoler dénigrer dépiauter sourire du Jocker derrière Pinaud/Arnaut cautions chics finançant désormais tous les médias gauches bancals monstres froids


Dans cette ambiance  la "thèse" de Cambadélis surnage comme le point sur le i de voyelles sans autre consonne  con sonne et se programme tout seul dans sa bulle que les connes font et défont bulles de gum trois tours et puis s'en vont ; tout tournoie désormais comme une valse à quatre temps du bolide sans freins qui s'enfonce in(dé)finiment dans la nuit sans jour par laquelle des spectres sans sceptre agitent des couteaux sans lames auxquels il manque le manche.

Ici et là, en réaction, des pantins sans fil (wifi métaphysique) tuent soldats gosses espèrent par ces signatures (graphes) marquer le temps d'un ultime "tatoo". Machine contre machins, la roue tourne, fracasse, broie, la roue de l'Histoire qui s'est mise en branle, on entend au loin le son sourd de ses tambours. Parfum total.

Lucien SA Oulahbib 24/10/2014

Discuss this articleDiscuss this article

Imprimer ce texte Imprimer ce texte

1 837 vues

Tous les articles de Lucien SA Oulahbib

Share/Save/Bookmark

Trackback

Posted in: Alliance des civilisations-ARTV, Article Resiliencetv, Débats-RTV, Editorial de Resiliencetv-ARTV, Fresh Air-ARTV, Headline-RTV, Humour-RTV

 

Comments are closed. Please check back later.