Featured

Les 50 nuances de l’implosion postmoderne

En "direct" de la déflagration (message aux historien(ne)s du futur) elle reste toujours immense, devient de plus en plus tout azimut, s'amplifie, jusqu'en Russie, Chine, Japon, les lézardes s'agrandissent ("c'est comment qu'on freine ?" chantait Baschung), même les LGBTQI s'en inquiètent et veulent désormais articuler droits de l'homme et droits LGBTQI tant la légitimité même des premiers vacillent et donc les seconds seraient balayés en rien de temps si la "soumission" et ses 50 nuances s'accéléraient, malgré "l'esprit" d'un 11 janvier, détourné de plus en plus par une classe politicomédiatique out, has been, mais qui, pourtant, survit (s'envoie) toujours en l'air sur son nuage numérique (de moins en moins étoilé) puisque l'écran fonctionne encore, pubs, promos, les images tournent, les Bourses (diverses) se remplissent ; sauf qu'il n'y a plus personne derrière hormis maquillages et éléments de langage échangeant des bit(e)s dans les mangeoires habituelles réservées aux veaux dont parlait De Gaulle que d'aucuns veulent ressusciter, massage dau coeur, poumon artificiel (acharnement thérapeutique, le suicidé se réveille zombie : est-ce mieux ?).

Et la (the) liberté qui reste, celle de la feu "République des Lettres" (de Fumaroli) se trouve réduite à un libertinage "rude et brutal" qui a évidemment bien plus à voir avec le Salo ou les 120 jours de Sodome dénoncé par Pasolini que le Decameron de Bocasse truculent et coquin. En même temps scrogneugneu la liberté des magasins le dimanche est sous menace des commissaires politiques néo-communistes qui traquent aussi les fraudeurs fiscaux(même Bergé s'en plaint) parce que les fastes et gaspillages de la République et son élite auto-proclamée doivent continuer à claquer l'argent public, na ! disent les néo-Incoyables et leurs sextoys géants. En même temps pour payer ces délires il faut à la fois faire suer les boulangers désirant travailler tous les jours et en même temps les empêcher de le faire (sadisme économique ordinaire) ; en plus leurs enfants doivent se plier à devenir autre chose que boulangers pour éviter "la reproduction sociale" disent les doctes dominant l'univers scolaire à la dérive pourtant ; on nage ainsi et toujours en plein délire statutaire de plus en plus méprisant alors que le garagiste gagne deux fois plus qu'un enseignant par heure, mais son fils sera donc sommé de faire "mieux" parce qu'il le faut (le travail manuel "aliène")…En même temps la formation sera interdite aux chômeurs, et les salariés non qualifiés seront encouragés plutôt à exiger la hausse du Smic et des dépenses publiques, clientèle captive pour étatistes "stratèges" à géométrie variable.

Les postmodernes, avec Obama Hollande Sarkozy et les autres (dont Poutine) continuent donc à jouer en haut leurs mélodies (leurs hélicoptères les attendent en faisant des ronds) pendant qu'en bas l'on coule.

Lucien SA Oulahbib 13/2/2015

Discuss this articleDiscuss this article

Imprimer ce texte Imprimer ce texte

1 205 vues

Tous les articles de Lucien SA Oulahbib

Share/Save/Bookmark

Trackback

Posted in: Article Resiliencetv, Débats-RTV, Headline-RTV

 

Comments are closed. Please check back later.