UNESCO – HITLER – FAURISSON – FALESTINIENS : MÊME COMBAT !

 

Photographie Irena Elster

 

 
En l’an 135, les Romains avaient débaptisé la Judée en ‘’Palestine’’, en l’an 2016, l’UNESCO débaptise le Mont du Temple et le Kotel (dit ‘’ Mur des Lamentations’’) !
Ce que vous voyez là, ci-dessous s’appelle désormais
le Mur de Bourak !!!
 
(Le Coran fait état d’un rêve de Mohamed sur sa Mule ailée)
 
http://jforum.fr/wp-content/uploads/2016/04/64640870963100640360no_540_360.jpg

La résolution de l’Unesco, proposée par plusieurs États musulmans a été adoptée par 33 voix dont celle de la France contre 6, et 17 abstentions.
 
Le 11 avril 2016, le Bureau exécutif de L’Organisation Éducative, Scientifique et Culturelle des Nations-Unies (-UNESCO) a adopté une décision proposée par l’Algérie, l’Égypte, le Liban, le Maroc, Oman et le Soudan, et intitulée : “Palestine Occupée”.
 
la France, l’Espagne, la Suède, la Russie et la Slovénie – tous ostensiblement des « amis » d’Israël - ont soutenu cette odieuse et honteuse décision, alors que six États seulement ont voté contre : l’Estonie, l’Allemagne, la Lituanie, les Pays-Bas, le Royaume-Uni et les Etats-Unis.
 

 
Négationnisme de l’UNESCO : Israël doit démissionner!



Le cadeau de Pessah de l'Unesco au peuple juif a été de lui ôter ce qui compte le plus dans son identité profonde, le Mont du Temple.
Avec la Shoah, Hitler avait tenté de l'anéantir physiquement. Avec cette décision, l'Unesco tente de pulvériser son âme même. Uniquement par la grâce d'une Résolution ! On est dans le monde virtuel d'Orwell, réactualisé récemment par 2084, le roman de Boualem Sansal, où l'on croit pouvoir changer la réalité et l'histoire par décision administrative !
L'UNESCO qui à l'origine se voulait United Nations Educational, Scientific and Cultural Organization, n'est plus désormais, tout comme l'ONU, qu'une organisation de plus à la solde du totalitarisme arabo-musulman.
On savait cela déjà depuis au moins 2 ans, puisqu'en Janvier 2014, l'Unesco avait annulé, à la demande du groupe arabe, l'Exposition sur 3500 ans d'histoire juive et à l'époque j'avais déjà estimé cela ''comme une des plus graves agressions symboliques contre les Juifs depuis la Shoah.''
L'Unesco vient donc de récidiver. C'est plus que grave.
Les pays dits démocratiques qui ont signé cette résolution prouvent ainsi que le désir d'anéantissement du peuple juif, reste un de leurs fantasmes fondateurs.
Israël doit immédiatement démissionner et si elle ne prenait pas cette décision sans tarder, alors cela voudrait dire qu'elle est déjà prête, tout comme les Juifs des années 40, à monter dans les wagons plombés et à inhaler le gaz létal.
Jean-Pierre Lledo, cinéaste
15 Nissan 5776, ט"ו ניסן ה-תשע"ו
23 Avril 2016 de l’ère commune
 
2 Précisions :
J’ai demandé à la rédaction de JForum de supprimer la légende et photo AFP.
Par ailleurs Le Huffington Post a justifié le refus de cet article ainsi : ‘’ Votre texte contient certains jugements extrêmes qui vous appartiennent et que nous ne souhaitons pas relayer.’’
————————-
PETITION contre l’UNESCO :
Contre le déni du lien d’Israël avec les Lieux Saints
Stop Denying The Jewish Connection To Israel And The Holy Sites !
 
 
 
 
Ci-après d'autres textes importants sur ce sujet :
 
·      De l’historien anglais Paul Leslie :
‘’Combattre, enfin, la corruption morale des ONU-crates’’
 
  • d’Alan Baker, Directeur de l’Institut des Affaires Contemporaines et du Centre des Affaires Publiques de Jérusalem.
L’autodestruction de l’UNESCO
 
 
·    du journaliste Shraga Blum
L’Unesco, désormais aux mains de l’Islam, vote une résolution scandaleuse : « Le peuple juif n’a aucun lien religieux avec le Mont du Temple et le Mur occidental »
L’un des articles les plus surréalistes de la résolution accuse Israël d’installer de tombes juives fictives dans des cimetières musulmans à Jérusalem-Est afin d’asseoir son emprise sur cette partie de la ville !
 
·       du 1er Ministre d’Israël Benjamin Netanyahu
 
« C’est encore une autre décision absurde de l’ONU », a déclaré samedi le Premier ministre Benjamin Netanyahu. « L’UNESCO ignore la connexion historique unique du judaïsme au mont du Temple, où les deux Temples se sont élevés pendant mille ans et pour qui chaque juif dans le monde a prié pendant des milliers d’années. L’ONU réécrit un morceau fondamental de l’histoire humaine et a encore une fois montré qu’elle n’avait pas de limite à son abaissement. »

La résolution de l’UNESCO, autorisée par le conseil exécutif de la commission des relations extérieures, a été soumise par l’Algérie, l’Egypte, le Liban, le Maroc, Oman, le Qatar et le Soudan.
La résolution a été approuvée par 33 états, dont la France, la Russie, l’Espagne et la Suède. Dix-sept pays se sont abstenus et six ont voté contre : les Etats-Unis, l’Estonie, l’Allemagne, la Lituanie, les Pays-Bas et le Royaume-Uni.
Le Ghana et le Turkménistan étaient tous deux absents du vote du conseil de 58 membres.
 
 
  • Communiqué de Serge et Beate Klarsfeld,
condamnant la résolution du 14 avril 2016 du Conseil Exécutif de l'UNESCO qui a décidé d'ignorer le lien historique évident existant entre le Judaïsme et le Mont du Temple.
Dans combien d'Etats musulmans du Moyen-Orient nous accorde-t-on, à nous ambassadeurs de l'Unesco,  le droit d'aller enseigner l'histoire de l'holocauste?
 Beate et Serge Klarsfeld
 
 
·        du journaliste ALAIN RUBIN

Unesco : « Il est interdit à Israël de sauver et exposer son propre passé »
 
Pour l’Unesco, le Temple de Salomon, celui d’Hérode, n’auraient pas existé : ce ne seraient que des mythes juifs, illégitimes, auxquels il faudrait tordre le cou, à défaut de pouvoir tordre le cou de chaque Juif ?
 
http://www.dreuz.info/2016/04/22/unesco-il-est-interdit-a-israel-de-sauver-et-exposer-son-propre-passe/?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+drzz%2FPxvu+%28Dreuz%29
 
 
 
 
 
·      de l’avocat Oudy Bloch
Le Mont du Temple n’y est jamais cité, pas plus que le Mur des Lamentations (sauf une fois et entre guillemets comme pour délégitimer définitivement son origine). Non, désormais ce sera la mosquée al-Aqsa/al-Haram al-Sharif pour le Mont du Temple et al-Buraq au lieu du Mur des Lamentations.
Et voilà comment en une motion, on efface 3.500 ans d’histoire juive à Jérusalem !         http://www.dreuz.info/2016/04/23/unesco/#comment-420328
 
·       Du géopoliticien, Guy Millière 
 
Pour en finir avec l’ UNESCO (info # 012404/16) © Metula News Agency http://www.menapress.org/
 
 
·      Du journaliste Christian De Lablatinière
A la demande des pays Arabes et le vote de la France, l’UNESCO a voté une résolution remettant en cause l’existence de Jésus.
Les Chrétiens doivent absolument dénoncer cette manipulation de l’histoire qui remet en cause l’existence même du Christ.
Chrétiens réveillez vous !
 
·      Du journaliste Jean Vercors
 



 

 

 


Comme l’Etat islamique qui a détruit Palmyre à coups de pioches, le vote du conseil exécutif de l’Unesco efface les lieux historiques juifs du Mont du Temple et du Mur occidental (Kotel, plus connu sous le terme Mur des lamentations) à coups de textes……….. jusqu’au jour où quelqu’un exigera que les juifs aient l’interdiction d’y prier car ils « judaïsent » ce lieu saint de l’islam !  

 
·     Du sociologue Shmuel Trigano
Le gouvernement de la France nie-t-il les droits religieux du Judaïsme ?
 
 
·      de Roger Cukierman, Président du Crif
 
"Une déclaration du gouvernement reconnaissant le lien millénaire entre Jérusalem et les Juifs me paraît indispensable".
 



·      de Serge Dahan, Président du B'nai B'rith France

Il s’agit du révisionnisme historique qui veut saper les racines et les fondements de l’histoire du peuple juif, en distillant le mensonge et l’affabulation pour mieux délégitimer ensuite la présence historique des juifs sur leur Terre, et finalement pour justifier la volonté de certains de les en chasser.



·      Le grand rabbin de France interpelle Jean-Marc Ayrault après une résolution de l’Unesco
La France a voté le 16 avril dernier une résolution arabe « ignorant le lien entre les juifs, le Mur occidental et le Mont du Temple à Jérusalem », déplore Haïm Korsia.
Le grand rabbin de France Haïm Korsia a rencontré, jeudi 21 avril, le ministre des affaires étrangères Jean-Marc Ayrault pour lui exprimer « sa vive désapprobation » du vote, le 16 avril dernier par la France, d’une résolution du conseil exécutif de l’Unesco sur la « Palestine occupée » et qui vise à « sauvegarder le patrimoine culturel palestinien et le caractère distinctif de Jérusalem-Est ».


·     D’Elie Marciano
 
 
C’est une belle « quenelle » à la Dieudonné que la France vient de jeter à la face du peuple juif en votant, au Conseil Exécutif de l'UNESCO, pour la résolution déniant tout lien historique ou religieux du Peuple Juif avec le Mont du Temple.



 

 

Ainsi, la propriété historique et religieuse du Mont du Temple n’est déterminée que par le critère de « dernier occupant des lieux », donc pour le cas précis, celui des musulmans qui ont tenté et tentent toujours d’effacer toute trace d’une présence antérieure à la construction des mosquées sur l’esplanade du Temple, c’est-à-dire sur les ruines du Temple construit par le roi Salomon qui, comme tout le monde le sait, était un musulman convaincu, quelques centaines d’années avant la création de l'islam.
D’ailleurs, c'est bien connu, il a construit ce Temple uniquement pour qu’il serve de fondations à la Mosquée Al-Aqsa. 
Mais que contient cette résolution ?
 

  • de Claude BORGEL – Enseignant à la retraite

Monsieur le Premier Ministre, 
C'est la première fois que je m'adresse à vous pour vous exprimer ma profonde indignation de voir la France s'associer à tous ces états de dictateurs et de féodaux, dans ces pays où ne règne aucune liberté et où le sort des femmes, est toujours aussi catastrophique, alors qu’Israël est le seul pays démocratique de la région.
Je sais que le Quai d'Orsay toujours aussi hostile à Israël est un état dans l'état, mais je ne veux pas croire que vous-même et le Président Hollande, n'étiez pas au courant à l'avance d'une prise de position aussi honteuse.
Tous ces hauts fonctionnaires de l'Etat sont censés connaître l'histoire de l'Antiquité du bassin méditerranéen, même si la Bible ne le inspire pas. Il est surprenant que les Chrétiens ne se révoltent pas devant un vote aussi infâme, car Jésus priait lui-même en tant que Rabbin dans ce Temple. De ce fait, ce vote détruit les fondements même du Christianisme et je suis étonné que ni les Eglises de France, ni le Pape lui-même, n'aient élevé leurs voix, pour dénoncer l'attitude déshonorante de la France dans cette affaire.  
Veuillez agréer, Monsieur le Premier Ministre l'expression de mes salutations distinguées.

Claude BORGEL

·      Director-General of the Foreign Ministry Dore Gold. (AP/Khue Bui)
Israel on Wednesday dispatched sharp letters to the 33 countries, including France, Russia, Spain and Sweden, which supported a resolution by the United Nations Educational, Scientific and Cultural Organization (UNESCO) that ignores Jewish historical ties to the Temple Mount and the Western Wall in Jerusalem.
Authored by Foreign Ministry director-general Dore Gold, the missive called the resolution “outrageous” and said it is “part of a disturbing trend that seeks to deny the deep-rooted links between the Jewish people and the State of Israel.”
“Although the UNESCO resolution will have no practical effect, we will not allow international actors to blur the Jewish connection to its eternal capital,” Gold wrote in his letter.
Gold noted that the Jewish name for the holy site, the “Temple Mount,” was excluded from the text and replaced with the Muslim reference, the al-Aksa Mosque and al-Haram al-Sharif.
The resolution, sponsored by six Arab states, Algeria, Egypt, Kuwait, Morocco, Tunisia and the United Arab Emirates on behalf of the Palestinians, also referred to the Western Wall plaza by its Muslim name, Al-Buraq Plaza.
Gold also noted that every aspect of Jewish religion, history and archaeology were presented in the resolution as fiction, referring to “Jewish fake graves,” and “so called Jewish ritual baths.”
Only six counties, the US, Estonia, Germany, Lithuania, the Netherlands and the United Kingdom, voted against the resolution, while 17 countries abstained.

Irina Bokova , the Director-General of UNESCO. (AP/Jacques Brinon)
Meanwhile on Wednesday, UNESCO head Irina Bokova sent a letter distancing herself from the decision, in response to an earlier protest letter sent to her by Member of Knesset Yair Lapid, Israel Radio reported.
Bokova wrote that the decision was made by the economic council and the management council of UNESCO, which are both management bodies, and was not made by her.
She also noted that she has said in the past the UNESCO must not be politicized.
In October, Bokova
“deplored” the draft resolution
 when it was presented. At the time, she appealed to the UNESCO Executive Board to make decisions that do not further inflame the current tensions in Israel and that encourage “respect for the sanctity of the holy sites.”
“The protection of cultural heritage should not be taken hostage, as this undermines UNESCO’s mandate and efforts,” Bokova added.
Jerusalem is a Holy Land of the three monotheistic religions, a place of dialogue for all Jewish, Christian and Muslim people and a mosaic of cultures and peoples, whose history has shaped the history of all humanity,” she underscored.
By: Max Gelber, United with Israel
———————
  • Éric Zemmour dans Figaro Magazine :

Après le "J'ACCUSE" de Zola, voici le « J’EMMERDE » :
« J'emmerde l'ONU, l'UNESCO, le G4, G8, G20 j'ai envie de vomir en écoutant vos condamnations ….
Vous pouvez hurler, dénigrer, condamner, montrer du doigt ce magnifique pays qu'est ISRAEL.
Vous pouvez continuer à crier votre haine, à vouloir nous nuire, nous détruire, nous mettre à terre ou sous terre, NOUS on continuera de danser, chanter, rire, aimer, faire la fête et illuminer le monde de notre savoir et vous savez pourquoi ????
PARCE QU'ON VOUS EMMERDE ….. »
———————–
Pour une fois, je suis entièrement d’accord avec Zemmour !
La preuve, ca n’a pas empêché les Juifs de revivre en famille
l’un des principaux actes fondateurs de leur conscience nationale.
JP Lledo
 
 
HAG PESAH KASHER VESAMEAH
HAPPY PASSOVER
JOYEUSE PAQUE
 

Les quatre verres de vin du séder correspondent aux quatre étapes de la libération :
« Je vous sortirai », « Je vous sauverai », « Je vous libérerai », « Je vous prendrai ».
Chaque coupe doit avoir au minimum 8,6 centilitres et être bue dans sa presque totalité.

"VOICI LE PAIN DE MISÈRE QUE NOS PÈRES MANGÈRENT EN EGYPTE. QUE CELUI QUI A FAIM VIENNE ET MANGE; QUE CELUI QUI EST DANS LE BESOIN VIENNE ET CONDUISE LE SÉDÈRE DE PESSA'H. CETTE ANNÉE NOUS SOMMES ICI; L'AN PROCHAIN EN TERRE D'ISRAËL. CETTE ANNÉE NOUS SOMMES ESCLAVES; L'AN PROCHAIN PUISSIONS-NOUS ÊTRE LIBRES.
 
………………………
Extraits de la Hagada qui se lit en famille, depuis des siècles, au cours d’un repas ritualisé :
On verse la quatrième coupe, on ouvre la porte et on dit :
DÉVERSE TA COLÈRE SUR LES NATIONS QUI NE TE RECONNAISSENT PAS ET SUR LES ROYAUMES QUI N'INVOQUENT PAS TON NOM. CAR ILS ONT DÉVORÉ JACOB ET DÉVASTÉ SON HABITATION. DÉVERSE TON INDIGNATION SUR EUX ET QUE TON COURROUX LES RATTRAPE. POURSUIS-LES DE TA COLÈRE ET DÉTRUIS-LES DE DESSOUS LES CIEUX DE L'ETERNEL."
 
"BÉNI SOIS-TU, ETERNEL, NOTRE DIEU, ROI DE L'UNIVERS, POUR LA VIGNE ET LE FRUIT DE LA VIGNE, POUR LE PRODUIT DU CHAMP ET POUR LA PRÉCIEUSE, BONNE ET SPACIEUSE TERRE QUE TU AS BIEN VOULU DONNER EN HÉRITAGE À NOS PÈRES POUR MANGER DE SES FRUITS ET SE RASSASIER DE SES BIENS. AIE MISÉRICORDE, ETERNEL NOTRE DIEU, SUR ISRAËL TON PEUPLE ET SUR JÉRUSALEM TA VILLE, SUR SION LA DEMEURÉ DE TA GLOIRE, SUR TON AUTEL ET SUR TON TEMPLE. RECONSTRUIS ,JÉRUSALEM, LA VILLE SAINTE, RAPIDEMENT DÉ NOS JOURS ET FAIS-NOUS MONTER, EN ELLE, ET RÉJOUIS-NOUS EN ELLE, ET NOUS TE BÉNIRONS EN SAINTETÉ ET EN PURETÉ. 

Ensuite, on dit:
L'AN PROCHAIN A JÉRUSALEM !
 
 
·      Et si Moïse avait Facebook?
 
·      UN DAYENOU PAS COMME LES AUTRES 
The Maccabeats – Dayenu – Passover
https://www.youtube.com/watch?v=CZgDNPGZ9Sg
·     La sortie d'Égypte sur Google
 
 
 
 

HAG SAMEACH / HAPPY PASSOVER !

 

Un Juif britannique attend son tour pour être anobli par la reine.
Il est à genoux devant elle et doit réciter une phrase en latin quand elle lui tape sur les épaules avec son épée.
Cependant, lorsque vient son tour, il panique dans l'excitation du moment et oublie son latin. Puis, récite la seule autre phrase qu'il connaît dans une langue étrangère, et dont il se souvient (de la soirée de la Pâque):
"Ma Nishtana ha ha layla zeh mi kol ha laylot." («Pourquoi cette nuit est-elle différent de toutes les autres nuits ?")
Perplexe, Sa Majesté se tourne vers son conseiller et lui murmure: «Pourquoi est-ce chevalier différent de tous les autres chevaliers?"
       
A British Jew is waiting in line to be knighted by the Queen. He is to kneel in front of her and recite a sentence in Latin when she taps him on the shoulders with her sword.
However, when his turn comes, he panics in the excitement of the moment and forgets the Latin. Then, thinking fast, he recites the only other sentence he knows in a foreign language,
which he remembers from the Passover Seder:
"Ma nishtana ha layla ha zeh mi kol ha laylot."
Puzzled, Her Majesty turns to her advisor and whispers, "Why is this knight different from all other knights?"
 
·      The Passover video you will not be able to stop watching!
 
 
 
Le texte de la Hagada de Pessah
En francais et en hebreu
 
HAGADA par ASHER KALDERON
 
Jean-Pierre LLEDO 25/4/2016

Discuss this articleDiscuss this article

Imprimer ce texte Imprimer ce texte

2 530 vues

Tous les articles de Jean-Pierre LLEDO

Share/Save/Bookmark

Trackback

Posted in: Affinement négatif-OIL, Conservation négative-OIL, Dispersion négative-OIL, Dissolution négative-OIL, Evaluation de l'action-OIL

 

Comments are closed. Please check back later.