Uniformité politique

Pourquoi donc, finalement, à l’instar des autres grands candidats, le pseudo-projet de « social-économie » de François Bayrou n’apporte-t-il résolument rien de neuf dans le débat politique ?

A cela, deux raisons principales s’imposent avec force dans mon esprit.

D’abord, parce que les uns et les autres sont bien incapables de s’extraire du carcan idéologique au sein duquel vivote, dans l’uniformité, une pensée politique française en état de mort clinique.

Ensuite, parce que ce déficit d’innovation intellectuelle interdit à quiconque en est affligé de concevoir, dans la clarté, un programme libéral de gouvernement dont, aujourd’hui, l’ardente nécessité s’impose !

Aussi, qui aura le courage de supprimer l’ISF plutôt que de tourner lâchement en rond autour du pot et qui, encore, saura abroger les lois létales sur les 35 heures alors sera sûr de conquérir mon vote.

Librement !

24/2/2007

Discuss this articleDiscuss this article

Imprimer ce texte Imprimer ce texte

1 353 vues

Tous les articles de

Share/Save/Bookmark

Trackback

Posted in: Non classé

 

Comments are closed. Please check back later.