CONFIANCE et CROISSANCE

Mais nous avons dans l’utilisation des termes mêmes de cette articulation une indication qui ne doit pas passer inaperçue : il s’agit de l’investissement et ce concept là vient d’une catégorie très dédaignée par les socialistes : les créateurs de richesses , les patrons de PME , ceux qui innovent , exportent , embauchent , créent des biens et services pour tous et pour toutes : ceux qui font la croissance .

Maintenant , la constatation suivante devient évidente à condition bien sûr de se donner la peine de s’entretenir avec ces créateurs de richesse , de les écouter , de lire les rapports internationaux sur l’attractivité de la France et éventuellement , d’accepter de regarder les recettes de cuisine économique qui ont marché , comme celles de l’Irlande ou de l’Autriche.


Pour rétablir la confiance , il faut moins de rigidité dans la législation du travail .. il faut assouplir les 35 heures , il faut laisser en place de nouveaux contrats qui ont fait leur preuve comme le CNE , il ne faut pas surtaxer les entreprises , il faut les aider au lieu de les diaboliser et de leur mettre des bâtons dans les roues .


Et il faut rappeler aux socialistes qui ont l’air de l’avoir totalement oublié , que l’augmentation du SMIC , l’augmentation du minimum vieillesse , les augmentations multiples promises dans le programme de la royale candidate , ne pourront se faire que si les créateurs de richesses , ceux qui innovent , embauchent , développent , exportent , ont suffisamment confiance pour investir dans leur entreprise EN France . Une augmentation de la consommation sur les produits importés , augmenterait peut-être temporairement les recettes fiscales françaises (Tva) mais risquerait d’avoir à terme , un effet totalement pervers sur notre économie , comme vient de le faire remarquer la Commission de Bruxelles à qui le record de notre déficit commercial fait peur , puisque nous sommes une fois de plus, parmi les plus mauvais élèves de l’Union sur le sujet .


C’est également le meilleur moyen de limiter les délocalisations… « rétablir la confiance des chefs d’entreprise » .. mais visiblement , c’est encore une catégorie qui paraît avoir été totalement oubliée dans le discours du 11 Février dernie .

26/2/2007

Discuss this articleDiscuss this article

Imprimer ce texte Imprimer ce texte

1 484 vues

Tous les articles de

Share/Save/Bookmark

Trackback

Posted in: Non classé

 

Comments are closed. Please check back later.