Transformer l’Institut du Monde Arabe en Institut du monde méditerranéen et africain (IMMA)

Mais il n’est pas certain que l’Etat français soit à même de revenir sur une politique arabe qui ressemble si fort à sa politique jacobine destructrice des singularités ; sauf qu’en Afrique du Nord, l’arabe importé a bien moins de légitimité que le français issu d’un latin que les Berbères parlaient également avec un idiome spécifique qui, sans l’invasion arabo-islamique, aurait également transformé le latin d’Afrique en langue romane du cru avec son génie propre.

Au moins parler français rappelle cette époque et s’avère en réalité bien plus légitime que parler l’arabe littéraire, langue religieuse qui ne s’est jamais implanté dans le peuple réel au contraire du latin.

L’Etat français reçoit lui Khadaffi, qui a certes tourné le dos à la Ligue Arabe et regarde également vers l’Afrique, mais en persistant à répandre son venin antisémite et anti-occidental, ce qui n’aide pas à la paix des braves. Mais l’Etat doit payer ses fins de mois dont l’augmentation de 200/100 du salaire du Président…

Plus cela change, plus c’est la même chose non ?

Lucien SA Oulahbib 10/12/2007

Discuss this articleDiscuss this article

Imprimer ce texte Imprimer ce texte

1 435 vues

Tous les articles de Lucien SA Oulahbib

Share/Save/Bookmark

Trackback

Posted in: Non classé

 

Comments are closed. Please check back later.