Victoire de l’extrême droite islamiste du Hamas

Le fait que cette victoire ait été obtenue dans un conteste de démocratisation de la vie politique palestinienne n’enlève rien à la gravité de la situation. Une gravité augmentée par les discours iraniens pour « effacer Israel » de la carte geographique et par l’actuelle politique nucléaire iranienne, favorisée par Moscou.

Dans ce contexte toute aide européenne à l’Autorité nationale palestinienne ne peut que dependre de la réaffirmation par le nouveau Parlement palestinien du droit à l’existance de l’Etat d’Israel et par une condamnation claire du terrorisme.

Le moment est venu de réaffirmer haut et fort le droit d’Israel à exister dans la securité.

Les pays européens – et l’Union européenne en tant que telle – doivent eviter toute tentation d’ambiguité politique face à un mouvement qui – comme le Hamas – célèbre le terrorisme comme moyen de lutte politique et préconise la destruction d’Israel.
La communauté internationale et en particulier l’Europe doivent aussi surveiller la situation politique palestinienne pour eviter que Hamas essaye d’effacer cette même démocratie qui lui permet aujourd’hui d’accéder au pouvoir.

Alberto Toscano est italien et journaliste

26/1/2006

Discuss this articleDiscuss this article

Imprimer ce texte Imprimer ce texte

1 038 vues

Tous les articles de

Share/Save/Bookmark

Trackback

Posted in: Non classé

 

Comments are closed. Please check back later.