6 février 2023

Charlie Hebdo et Jyllands-Posten:le nain et le géant…

Mais à côté des pancartes ci-dessous il va de soi que nos gentils anars font de plus en plus office de cerise sur le gâteau, illusion et simulacre, et cela ne concerne pas seulement la France puisque de Bush au Pape, tous les responsables préfèrent botter en touche alors que des ambassades brûlent, des drapeaux souillés, premier symptôme d'une déclaration de guerre : il va de soi que naguère il y aurait eu rupture des relations diplomatiques, forte déclamation énonçant haut et fort les principes sacrés, et mobilisation ; aujourd'hui on proteste mollement et on attend de façon irréelle que la seule maison secrète et inviolable qu'est le bulletin de vote apporte des majorités d'extrême droite pour balayer l'ensemble, sauf que la pensée nationaliste s'est toujours bien entendue avec l'islam…

Conclusion : il surnage aujourd'hui, vous ne le sentez pas ? le parfum lourd des catastrophes en marche…Il paraîtrait dit-on que l'oiseau de Minerve, lorsqu'il peut enfin s'envoler, le fait toujours quand il est trop tard ; pourrons-nous en modifier le destin ? That is the question…Mais au fait ? Que visait le journal danois Jyllands-Postern lorsqu'il publia ce dessin avec mahomet et une bombe dans le turban ?
Son directeur s'en explique cette semaine dans Newsweek (13 février) :


"Cela ne voulait pas dire que "tous les musulmans" sont terroristes, mais que "certaines personnes ont pris l'islam en otage pour légitimer les actes terroristes et extrémistes"…

Une nuance qui visiblement n'a pas été entendu…


Lucien SA Oulahbib

https://en.wikipedia.org/wiki/Lucien-Samir_Oulahbib

Voir tous les articles de Lucien SA Oulahbib →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


%d blogueurs aiment cette page :