2 février 2023
Non classé

Caricatures & manipulations

Les faits


L’été dernier, l’auteur danois Kåre Bluitgen, travaillait sur un projet de livre pour enfants racontant la vie de Mahomet. Tous les illustrateurs auxquels il s’est adressé ont refusé de prendre part à l’entreprise, l’un d’entre eux prétextant ne pas vouloir terminer comme un Theo van Gogh, les autres trouvant des excuses diverses. Un seul voulait bien illustrer le livre, mais souhaitait rester anonyme.

Faisant état publiquement de son problème d’auto-censure des illustrateurs danois, Kåre Bluitgen a attiré l’intérêt de la rédaction du Jyllands-Posten sur le sujet de la liberté d’expression, confrontée aux sensibilités mulsulmanes.

Le Jyllands-Posten, premier quotidien du Danemark avec 150 000 exemplaires et 670 000 lecteurs par jour, fondé en 1871, est un journal qui se situe au centre-droit, proche du Parti libéral du Premier ministre Fogh Rasmussen.

Carsten Juste, rédacteur en chef du journal, décide alors de lancer un appel à douze illustrateurs avec l’interrogation suivante “si vous aviez à représenter le prophète, que dessineriez-vous ?”, et le Jyllands-Posten publie le 30 septembre dernier les résultats de l’expérience sur une pleine page.

Les résultats sont contrastés et inégaux.

Pour lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


%d blogueurs aiment cette page :