7 février 2023
Non classé

EXIGENCES LIBERALES

Dans un entretien dans le Journal du Dimanche (JDD) de ce jour, le Premier ministre reconnaît que des erreurs ont été commises dans le dossier du CPE mais que, néanmoins, il faut aller de l’avant.

“Nous avons du pain sur la planche (…) Le défi de l’emploi appelle des réponses dans beaucoup d’autres domaines : nous avons besoin d’un service public de l’emploi toujours plus performant, pour recevoir régulièrement les demandeurs d’emploi et répondre à leurs attentes”.

Si je pouvais encore nourrir quelque illusion en lisant le premier corps de phrase, hélas tout s’effondre à la seule évocation riquiqui d’un “service public de l’emploi toujours plus performant” !

Car une telle idée, promise d’avance au plus cuisant échec, ne peut germer que dans l’esprit d’un étatiste indécrottable de plus parfaitement ignorant des exigences libérales du monde contemporain.

C‘est quand même un peu court, jeune homme !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


%d blogueurs aiment cette page :