5 août 2021
Non classé

Menaces et affrontement inter-islamistes

Le ministère palestinien de la Santé et le Croissant rouge ont décrété l’état d’urgence dans la bande de Gaza. Ils ont ordonné à leurs personnels de se déplacer uniquement munis de gilets pare-balles suite aux violents affrontements entre le Hamas et le Fatah qui ont fait quatre morts dimanche soir à Khan Younès (sud de la région) et à Gaza même. Une jeune femme enceinte de 20 ans, la femme d’un terroriste du Hamas visé par l’attaque, et son frère ont été tués à Khan Younès, et deux membres du Fatah assis dans une tente de deuil ont été abattus à Gaza.

Les forces de Tsahal ont interpellé durant la nuit 11 Palestiniens recherchés par les services de sécurité en Judée-Samarie, dont cinq terroristes des Tanzim, cinq du Hamas et un du Djihad islamique.
Trois charges explosives ont été lancées sur les soldats au cours de ces opérations, sans faire de blessés côté israélien.

La police a élevé l’état d’alerte dans la région du Sharon suite à des informations faisant état d’un attentat en préparation. La police ratisse le secteur et patrouille dans les endroits publics très fréquentés. (Guysen.Israël.News)

L’ultimatum fixé par Mahmoud Abbas au Hamas pour accepter ”le document de réconciliation nationale” rédigé par les détenus palestiniens en Israël, expire ce lundi soir. Le chef du gouvernement palestinien Ismaïl Haniyeh a d’ores et déjà rejeté la menace de référendum agitée par le président de l’AP, qu’il a qualifiée ”d’illégale”.
Ce document reconnaît implicitement le droit à l’existence d’Israël. Si le Hamas ne l’a pas accepté avant ce soir, M. Abbas soumettra la question à l’approbation du peuple, afin de trancher entre le Hamas et le Fatah.

Selon un rapport des Renseignements généraux français publié par le journal ”Le Figaro”, les organisations intégristes françaises redoublent d’efforts pour recruter des militants parmi les groupes de jeunes musulmanes. Toutefois, ”la mouvance la plus dangereuse, celle des salafistes, ne regroupe au plus que 5 000 militants”, souligne le rapport qui insiste sur la part de plus en plus active prise par les femmes dans cette radicalisation.

Guysen.Israël.News


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


%d blogueurs aiment cette page :