6 février 2023
Non classé

LA GRANDE NURSERIE, SUITE

Voici ce que rapporte l’Associated Press des conseils pressants et éclairés prodigués aux Français par le ministre de la Santé Xavier Bertrand. Pour que nul n’en ignore, je retranscris ci-après les passages les plus significatifs de la dépêche AP du 11 juin 2006 (18h51).

Donc, selon AP : “Dans un communiqué, M. Bertrand rappelle qu’il convient d’éviter de sortir à l’extérieur (sic !) aux heures les plus chaudes (11h-21h) et de rester dans les pièces les plus fraîches. En l’absence de rafraîchissement dans l’habitation, il faut passer “au moins deux ou trois heures par jour” dans un endroit frais (grands magasins, cinémas, lieux publics).

Ce n’est pas fini : “Le ministre préconise aussi de prendre régulièrement dans la journée des douches ou des bains frais, sans se sécher, boire régulièrement et sans attendre d’avoir soif, ne pas comsommer d’alcool et éviter les boissons à forte teneur en caféine (café, thé, colas) ou très sucrées (sodas). Par ailleurs, il faut accompagner la prise de boissons d’une alimentation pour recharger l’organisme en sels minéraux (pain, soupes).

Suite et fin : “Xavier Bertrand ajoute qu’il faut penser à aider les personnes dépendantes (nourrissons, enfants, personnes âgées, handicapés, personnes souffrant de troubles mentaux) notamment à s’hydrater”.

En tant que libéral, j’éprouve la plus grande honte à lire l’ordonnance que le bon docteur de famille Bertrand prescrit aux Français à la première (fausse) alerte ! De plus, le parapluie opportunément ouvert par le ministre est si vaste qu’il peut même abriter, en plus de sa précieuse personne, 62 millions de Français !

* Mathieu Laine chez J-C Lattès.

Librement !


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


%d blogueurs aiment cette page :