29 octobre 2020
Non classé

Voici à quoi peut ressembler une dépêche de l’AFP :

” Le corps d’un Israélien, retrouvé dans la nuit de mercredi à jeudi à Ramallah (Cisjordanie) par l’armée israélienne, est celui du colon qui avait été enlevé dimanche, a-t-on appris de sources militaires israéliennes.

Selon les mêmes sources, il a été tué immédiatement après son enlèvement d’une balle dans la tête et enterré près du village de Bitounia, dans la région de Ramallah, où son corps a été retrouvé lors de recherches de l’armée. /…

© 2006 AFP “

Cette manière déshumanisante de traiter l’information, alors que l’identité de cet adolescent a été révélée peu après son enlèvement, témoigne d’une dérive inacceptable de notre agence nationale d’information.

Il est vrai que l’AFP est contrôlée par le Quai d’Orsay, et par quantité de clients arabes (ambassades, chaînes d’information, journaux abonnés), ce qui lui donne une teinture où l’objectivité est absente. Hélas, cette teinture colore toute l’information en France.

De l’AFP aussi, et de sa direction, il faudra s’occuper lors de remaniements politiques attendus dans moins d’un an.

Nous étions en prières hier, dans de nombreuses communautés, pour la vie de nos deux enfants.
Hélas, Elyahou a été assassiné dès son enlèvement.

Nous sommes toujours dans l’angoisse de retrouver Guilad Shalit vivant et bien traité.

Selon le Major Général Galant, commandant en chef de la région Sud d’Israël :

…/”Quant on lui demande ce qui se passera si le soldat est rendu à Israël, Galant répond : « L’accalmie calme répondra à l’accalmie ; par contre, toute attaque contre nous entraînera une attaque de notre part, qui sera cent fois pire, contre l’autre partie”/…

D. et les hommes fassent que cet appel soit entendu.
Vite, de grâce.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


%d blogueurs aiment cette page :