29 octobre 2020
Non classé

LA HAINE ANTIJUIVE

Selon les requérants mécontents,les journalistes de la presse écrite, parlee, et televisuelle,utilisent le terme péjoratif de “COLON” pour désigner le juif israelien de 18 ans tué par ses ravisseurs,alors que les criminels,terroristes islamistes avérés,sont élevés au rang de combattants ou activistes.

D’AUTRES CORRESPONDANTS SONT SCANDALISES PAR LA REDACTION DE FRANCE 2 QUI AURAIT A TORT PRESENTE CET ASSASSINAT COMME UNE REPRESAILLE A L’INTERVENTION DE L’ARMEE ISRAELIENNE A GAZA alors que le crime aura ete perpetré deux jours avant cette operation.

POUR CES FAITS NOUS SAISISSONS LE CSA et NOUS INVITONS TOUTES LES REDACTIONS A VERIFIER SCRUPULEUSEMENT LEURS INFORMATIONS POUR NE PAS RISQUER DE DEVENIR UN RELAI DE LA TRES EFFICACE PROPAGANDE ISLAMO PALESTINIENNE QUI PEUT INCITER A LA HAINE ANTIJUIVE.

Nous considérons que certains médias devraient exposer les faits sans les états d’âme et les interpretations de leurs journalistes,perçus comme partisans.par les lecteurs,auditeurs ou telespectateurs.

Le quotidien LE MONDE, la station de radio FRANCE INFO, sont souvent cités.

Comme tout être humain,le jeune adolescent Elie ASHERI a certainement une mère, un père, des frères et soeurs, des amis,qui l’aimaient et souffrent de sa disparition, et méritent autant de compassion que tout autre victime civile de ce malheureux conflit.

Nous considérons qu’il est inadmissible qu’aujourd’hui encore,un juif soit en danger de mort,voire condamné à mort ,parce qu’il désire vivre dans un pays à majorité arabe ou musulmane, et que cela paraisse justifié par des commentaires dénués d’objectivité.

Compte tenu de l’émotion légitime suscitée et à titre préventif,nous demandons aux rédactions,et agences de presse de faire preuve de plus de prudence,de neutralité ,pour ne pas aggraver l’antisémitisme qui sévit depuis 6 ans dans notre pays, provoqué par l’importation sur notre sol du conflit israelo-palestinien ,et qui a conduit à l’assassinat du jeune juif français,Ilan HALIMI, lui aussi pris en otage, torturé et tué parce que juif.

BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE L’ANTISEMITISME

8 Boulevard Saint-Simon 93700 DRANCY

Le Président
Sammy GHOZLAN
0609677005


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


%d blogueurs aiment cette page :